Émulations n° 31 : Thomas C. Schelling dans les sciences sociales

Petites et grandes stratégies

Redactiecoördinatie door Lionel Francou

Conseiller stratégique états-unien, Thomas Crombie Schelling a influencé la politique extérieure de son pays, mais aussi de nombreux chercheurs en sciences sociales. Trois ans après sa mort, ce dossier d'Émulations revient sur les apports de ses travaux et les mobilise pour ouvrir de nouvelles pistes. Lees verder

Contributions de Michel Forsé, Erhard Friedberg, Natália Frozel Barros, Damien Lecomte, Lilian Mathieu, Alessio Motta, Maxime Parodi, Benoît Pelopidas, Hervé Rayner

Coordination éditoriale au sein d'Émulations Lionel Francou

Conseiller stratégique états-unien, Thomas Crombie Schelling a influencé la politique extérieure de son pays, mais aussi de nombreux chercheurs en sciences sociales. En France, son œuvre a fourni des pierres décisives aux approches individualistes, à la théorie de l'acteur stratégique de Crozier et Friedberg, mais aussi à la sociologie des crises politiques de Dobry. Cette influence s’est surtout exercée par touches et apports conceptuels ponctuels. Des incursions à l’image du projet de Schelling, qui ne fut pas la création d’un cadre théorique permettant de penser l’ensemble du fonctionnement d’une société, mais plutôt une succession d’idées fécondes et de ponts entre les grands phénomènes et moments de l’Histoire et les situations de coordination quotidiennes les plus terre-à-terre. Trois ans après la mort de Schelling, ce dossier d’Émulations revient sur les apports de ses travaux et les mobilise pour ouvrir de nouvelles pistes permettant de comprendre les petites et grandes stratégies qui se trouvent derrière les décisions prises dans une administration, une assemblée, un coup d’État, une mobilisation collective…


PDF (PDF) - In het Frans 4,99 €
Paperback - In het Frans 12,50 €

InfoVoor meer informatie over BTW en andere belatingsmogelijkheden, zie hieronder "Betaling & BTW".

Gegevens


Uitgever
Presses universitaires de Louvain
Redactiecoördinatie door
Lionel Francou,
Tijdschrift
Émulations
ISSN
20305656
Taal
Frans
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (2013)
3081 Sciences sociales
Voor het eerst gepubliceerd
29 maart 2021
Subject Scheme Identifier Code
: Sciences politiques et sociales
: Sociologie

Livre broché


Product Detail
1
Publicatie datum
10 november 2020
ISBN-13
978-2-930517-68-1
Omvang
Absolute page count : 230
Code
101363
Formaat
16 x 24 x 1,2 cm
Gewicht
382 grams
Aanbevolen verkoopprijs
20,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Product Detail
1 PDF
Publicatie datum
10 november 2020
ISBN-13
978-2-930517-69-8
Omvang
Absolute page count : 232
Code
101363PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

Mona Lolati

11-jan-2021

Excellent. Onne presente plus Michel Weber, et il nous offre dans ce livre un fabuleux coup de projecteur et une analyse extrêmement brillante. Un livre facile à lire, clair etconcret.Je recommande absolument :)

Schrijf een reactie

Inhoud


7 Thomas C. Schelling dans les sciences sociales. Histoires de petites stratégies et grandes stratégies de l'histoire
Natália Frozel Barros, Alessio Motta
19 Stratégies et calculs au sein du groupe socialiste. La « fronde parlementaire » au prisme de Schelling
Damien Lecomte
33 Modélisations en quête d’incarnation. La fête au Bouc à la lumière de Stratégie du conflit
Lilian Mathieu
45 Des ré-actions collectives types. Déclencheurs types et actions protestataires associées
Alessio Motta
65 Thomas C. Schelling et l’École française de sociologie de l’action collective Erhard Friedberg
79 Schelling, la dissuasion et la chance. Entretien avec Benoît Pelopidas 

Benoît Pelopidas, Natália Frozel Barros, Alessio Motta
91 Retour critique sur le modèle de ségrégation urbaine de Schelling
Michel Forsé, Maxime Parodi
105 Quelques apports de Thomas Schelling à la compréhension des processus sociaux
Hervé Rayner
117 Notices biographiques des auteur·e·s