Outsiders

Etudes de sociologie de la déviance

0utsiders a renouvelé l'approche de la délinquance en constituant un objet d'étude plus vaste, la déviance, qui inclut des comportements non conventionnels comme ceux des fumeurs de marijuana et des musiciens de jazz.

De façon originale cette approche consiste aussi à prendre en compte à la fois le point de vue des déviants et celui des entrepreneurs de morale et des agents de la répression.

Par ailleurs, exemple convaincant d'application rigoureuse de la méthode ethnographique à l'étude des sociétés modernes, Outsiders est un jalon majeur dans le développement de cette démarche.

A ce double titre, le livre de Becker est, comme Asiles de Goffman, représentatif d'un des courants les pus féconds de la sociologie américaine, connu sous le nom "d'école de Chicago" puis "d'interactionnisme symbolique".

Constamment réédité aux Etats-Unis, remarquable par la clarté de son style, Outsiders est devenu un des principaux ouvrages de référence de la sociologie américaine. Dans la postface écrite pour l'édition française, l'auteur analyse les raisons du succès de son livre.


Paperback - In het Frans 15,20 €

InfoVoor meer informatie over BTW en andere belatingsmogelijkheden, zie hieronder "Betaling & BTW".

Gegevens


Uitgever
Métailié
Auteur
Howard Becker,
Vertaald door
Jean-Pierre Briand, Jean-Michel Chapoulie,
Taal
Frans
Categorie uitgever
> Economische en sociale wetenschappen > Politieke en sociale wetenschappen > Sociologie
Categorie uitgever
DUC > Psychologie et éducation
Categorie uitgever
DUC > Sciences sociales
BISAC Subject Heading
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (2013)
3081 Sciences sociales
Voor het eerst gepubliceerd
13 december 2012

Livre broché


Publicatie datum
01 januari 2006
ISBN-13
9782802801665
Omvang
Aantal pagina's hoofdinhoud : 228
Code
9782802801665
Formaat
15 x 24 cm
Gewicht
342 grams
Aanbevolen verkoopprijs
40,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Schrijf een reactie

Inhoud


Première partie : Transformation des temps sociaux

Temporalités sociales et gestion de la distance à travers les moyens de transport rapide par Olivier KLEIN
Réduction du temps de travail et nouvelles temporalités de mobilité en France : un nouveau défit pour l'organisation des modes de transport par Emmanuel FAIVRE
Monter en âge, descendre en ville. Analyse du rapport de l'adolescence au centre-ville par Joël ZAFFRAN

Deuxième partie : Structure spatiale et dynamique temporelle
Déplacements et effets de la distance ou du temps : pour une prise en compte des surdéterminants sociaux par Frédéric DOBRUSZKES
Impact de la grande vitesse sur la mobilité des ménages et la mutation des configurations urbaines. par Laurent LÉVÊQUE et Marie-Laure CHEVALIER

Troisième partie : Organisation des modes de transport
Une histoire de la vitesse : le temps du voyage par Christophe STUDENY
Décomposition de l'hypothèse de constance des budgets-temps de transport par Iragaël JOLY
Des transports à la demande pour répondre aux nouvelles formes de mobilité. Le concept de modulobus. par Didier JOSSELIN et Cyrille GENRE-GRANDPIERRE

Quatrième partie: Attitudes temporelles et usages des modes de transport
Comportements temporels et usages des modes de transport à Bruxelles par Bertrand MONTULET
Le vécu des temps de déplacement : cadres d'expérience et réappropriations du temps par Michael FLAMM
Réseau social, réseau ferroviaire par Xavière LANÉELLE

Conclusion générale
par Christophe JEMELIN