Imaginaire et création historique

Selon Castoriadis, « l'histoire est création, ce qui veut dire : position de nouvelles formes et figures, de nouvelles significations,
c'est-à-dire auto-institution ». Ce que Castoriadis nomme « imaginaire social » est une puissance de création à l'oeuvre dans l'histoire. Chaque société s'auto-institue par la création d'un monde propre irréductible à l'effectuation de possibles prédéterminés. Affirmation qui conduit à refuser toute continuité immanente à l'évolution historique et même toute relecture a posteriori de la précursion d'une époque par une autre. Cette position est-elle tenable pour les sciences humaines comme pour la philosophie de l'histoire ? Le souci de saisir la nouveauté ne conduit-il pas Castoriadis à un certain irrationalisme ?

Paperback - In het Frans 40,00 €

InfoVoor meer informatie over BTW en andere belatingsmogelijkheden, zie hieronder "Betaling & BTW".

Gegevens


Uitgever
Presses de l'Université Saint-Louis
Titel deel
Numéro 2
Redactiecoördinatie door
Philippe Caumières, Sophie Klimis, Laurent Van Eynde,
Collectie
Cahiers Castoriadis
Taal
Frans
Categorie uitgever
> Filosofie, letteren, taalkunde en geschiedenis > Filosofie
Categorie uitgever
> Filosofie, letteren, taalkunde en geschiedenis > Geschiedenis
Categorie uitgever
> Filosofie, letteren, taalkunde en geschiedenis
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Voor het eerst gepubliceerd
2006
Type werk
Monografie

Paperback


Publicatie datum
01 januari 2006
ISBN-13
9782802801733
Omvang
Aantal pagina's hoofdinhoud : 252
Code
9782802801733
Formaat
160 x 230 cm
Gewicht
378 grams
Aanbevolen verkoopprijs
40,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Schrijf een reactie

Inhoud


Avant-propos

Homère et les Grecs : la lecture de Castoriadis
par Catherine COLLOBERT

Le social-historique chez Castoriadis et le poids de la pensée héritée
par Philippe CAUMIÈRES

Le principe de faisabilité de l'histoire chez Castoriadis
par Christophe BOUTON

L'idée de création social-historique
par Olivier FRESSARD

Imaginaire, société, histoire : Castoriadis et le problème de la tradition
par Jean-Marie VAYSSE

Temps et identité chez Cornélius Castoriadis, une aporie bergsonienne
par Flavio CASSINARI

Créations, brisures, détermintés
par Eric CLÉMENS

Castoriadis et la critique du marxisme : le problème du retour à Marx
par Nicolas POIRIER

Le social-historique, cet être-événement
par Isabelle DELCROIX