Nikolaus Pevsner, arpenteur des arts

Des origines allemandes de l'histoire de l'art britannique

Pour la discipline de l'histoire de l'art, aujourd'hui dominée par la tradition anglo-saxonne, le sauvetage des universitaires étrangers menacés par la montée du national-socialisme dans les années 1930 est devenu le glorieux récit des origines d'une communauté scientifique internationale soudée. Lees verder

Cette histoire héroïque, qui attribue l'essor de l'histoire de l'art à la contribution des intellectuels réfugiés, demande pourtant à être nuancée, car elle occulte les tensions latentes entre l'idéal d'universalisme de la science et le rôle toujours actif des particularismes nationaux dans la formulation des savoirs. Ces tensions parcourent la vie et la carrière de l'historien d'art d'origine allemande Nikolaus Pevsner (1902-1983). Pevsner, émigrant en Grande-Bretagne en 1933, a dû construire les conditions de sa propre intégration et pour cela modifier le périmètre de l'histoire de l'art d'un point de vue social, institutionnel et thématique, à travers ses écrits et une intense activité de popularisation et de défense du patrimoine artistique britannique qu'il n'a cessé d'arpenter.


Paperback - In het Frans 34,00 €

InfoVoor meer informatie over BTW en andere belatingsmogelijkheden, zie hieronder "Betaling & BTW".

Gegevens


Uitgever
Demopolis
Auteur
Emile Oléron Evans,
Collectie
Taal
Frans
BISAC Subject Heading
ART000000 ART > HIS000000 HISTORY
Onix Audience Codes
01 General / trade
CLIL (2013)
3377 HISTOIRE
Voor het eerst gepubliceerd
20 augustus 2019
Type werk
Monografie

Livre broché


Publicatie datum
11 april 2017
ISBN-13
9791096627028
Omvang
Aantal pagina's hoofdinhoud : 112
Code
94880
Formaat
16 x 24 cm
Gewicht
192 grams
Aanbevolen verkoopprijs
11,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Schrijf een reactie

Inhoud


Céline Delcroix (ESPE de Créteil)
Coordonnatrice du numéro
À l'école : des filles et des garçons mais pour quelle égalité ?
Muriel Salle (Université Claude Bernard, ESPE Lyon)
À l'école de la République,
de « l’égalité filles / garçons » à la « culure de l’égalité »
Gaël Pasquier (ESPE de Paris Est Créteil)
Le dire, s’exposer... ou se taire.
Paroles d’enseignants-e-s travaillant sur l’égalité des sexes
Sigolène Couchot-Schiex (Université de Paris Est Créteil)
Pour des compétences professionnelles
des enseignant-e-s intégrant le genre
Loïc Szerdahelyi (Université Lyon 1)
Enseignantes paradoxales. Femmes d’action en EPS (1941 et 1989)
Caroline Dayer (Université de Genève)
Socialisation en négatif :
des situations de vulnérabilité aux conditions d’apprentissage
Isabelle Collet (Université de Genève)
Des papillons pour les filles, des cyclones pour les garçons.
Les enseignements de sciences à l’école primaire genevois
Cendrine Marro (Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
Gaël Pasquier (ESPE de Paris Est Créteil)
Laurence Breton (Université de Versaille)
Les ressentis émotionnels, une entrée pour éduquer à l’égalité
des sexes et à la littérature à l’école primaire
Céline Delcroix (ESPE de Créteil)
Formation du corps des enseignant-e-s du primaire
selon une logique de ségrégation : une approche socio-historique


Uittreksel


Voir sur Revue.org