Jeunes et politique : sceptiques ou engagés?

Comparaison des motivations des 18 à 29 ans en Argentine, au Chili et en Uruguay entre 2011 et 2018

Livre broché - 37,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Camila Carvalo,
Set
Thèses de l'Université catholique de Louvain (UCL)
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL003000 POLITICAL SCIENCE / Civics & Citizenship
BIC subject category (UK)
JPA Political science & theory > JPHV Political structures: democracy
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES > 3293 Socialisation politique
Date de première publication du titre
26 novembre 2020
Subject Scheme Identifier Code
: Sciences politiques et affaires publiques
: Sociologie

Livre broché


Date de publication
26 novembre 2020
ISBN-13
9782390610076
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 534
Code interne
101123
Format
16 x 24 cm
Poids
840 grammes
Type de packaging
Aucun emballage extérieur
Prix
37,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


INTRODUCTION _____________________________________________________ 17
I. Comprendre l'engagement politique des jeunes envers différents dispositifs de participation politique _______________________________________________ 18
A) Pourquoi s’intéresser à l’engagement (ou non-engagement) des jeunes envers différents dispositifs de participation politique ? _________________________________ 18
B) La question de recherche ____________________________________________ 22
II. Le design de la recherche ________________________________________ 25
III. La structure de la thèse __________________________________________ 30
Chapitre 1. Le cadre théorique et analytique de cette recherche : un état de la littérature sur l’engagement politique, la socialisation politique et les significations de la citoyenneté ___ 35
I. Les principaux concepts du travail de recherche _______________________ 36
A) Engagement envers différents dispositifs de participation politique ____________ 36
B) La socialisation politique _____________________________________________ 59
C) Les significations de la citoyenneté _____________________________________ 66
II. Le cadre d’analyse de cette recherche _______________________________ 71
A) Que dit la littérature au sujet de l’effet de la socialisation politique sur l’engagement envers différents dispositifs de participation politique (relation c) ? __________________ 79
B) Que dit la littérature au sujet de l’effet des significations de la citoyenneté sur l’engagement envers différents dispositifs de participation politique (relation b) ? ______ 85
C) Que dit la littérature au sujet de l’effet de la socialisation politique sur la construction des significations de la citoyenneté (relation a) ? _____________________ 88
D) Que dit la littérature au sujet des profils des jeunes engagés (ou non-engagés) envers différents dispositifs de participation politique (relation c) ? __________________ 92
III. Conclusions sur les cadres théorique et analytique ____________________ 97
Chapitre 2. Considérations méthodologiques de la recherche : Comment une méthode mixte nous aide-t-elle à comprendre les motivations à l’engagement et non-engagement politique _ 101
I. Le choix d’une méthode mixte ____________________________________ 102
A) Une méthode mixte séquentielle explicative _____________________________ 103
B) Un paradigme réaliste critique _______________________________________ 104
C) L’intégration des méthodes quantitatives et qualitatives ___________________ 107
II. La planification de la recherche ___________________________________ 110
A) L’ingénierie méthodologique _________________________________________ 110
B) Le contexte de cette recherche _______________________________________ 112
C) La population de cette recherche _____________________________________ 114
III. Première étape : Méthode quantitative ____________________________ 116
A) La base de données ________________________________________________ 116
B) L’opérationnalisation des variables ____________________________________ 117
C) L’échantillon de la méthode quantitative ________________________________ 119
D) Analyses de données quantitatives ____________________________________ 119
IV. Deuxième étape : Méthode qualitative _____________________________ 123
A) La planification du terrain ___________________________________________ 125
B) La réalisation des entretiens _________________________________________ 127
C) Analyse des entretiens _____________________________________________ 132
V. Troisième étape : Le point d’intégration des résultats _________________ 139
A) Le processus d’intégration et la rigueur de la méthodologie _________________ 139
B) L’intégration à travers la construction d’une taxonomie ____________________ 141
VI. Conclusions finales sur les considérations méthodologiques de la recherche 143
Chapitre 3. Le contexte de cette recherche : Argentine, Chili et Uruguay des pays avec une histoire commune mais des sociétés différentes ________________________ 145
I. Les régimes politiques et ses acteurs ______________________________ 147
A) États et séparation du pouvoir _______________________________________ 148
B) Régimes démocratiques et institutionnalisés ____________________________ 151
C) Les acteurs démocratiques __________________________________________ 157
II. Les dictatures et la transition démocratique ________________________ 168
A) Les dictatures ____________________________________________________ 169
B) Les transitions démocratiques et leurs conséquences ______________________ 172
III. Le rôle des jeunes dans les trois pays _____________________________ 178
A) Le rôle historique des jeunes ________________________________________ 179
B) Les jeunes dans l’actualité __________________________________________ 182
IV. Notes de terrain : subjectivité de la chercheuse _____________________ 188
A) Aspects communs observés entre l’Argentine, le Chili et l’Uruguay ___________ 189
B) Différences observées entre l’Argentine, le Chili et l’Uruguay ________________ 191
V. Conclusions sur la comparaison des contextes entre l’Argentine, le Chili et l’Uruguay __ 195
Chapitre 4. Résultats descriptifs et discussion : Comment les jeunes conçoivent-ils l'engagement politique, la socialisation politique et les significations de la citoyenneté ?  197
I. Comment les jeunes du Cône Sud conçoivent-ils l’engagement politique envers différents dispositifs de participation politique ? _________________________ 199
A) Comment les jeunes s’engagent-ils (ou pas) envers différents dispositifs de participation politique ? _ 200
B) Comment les jeunes conçoivent-ils la participation politique selon leur niveau d’engagement politique ? _ 207
II. Comment les jeunes du Cône Sud conçoivent-ils leur socialisation politique ? 223
A) Comment les jeunes perçoivent-ils l’influence des agents de la socialisation ? ___ 224
B) Comment les jeunes conçoivent-ils les agents de la socialisation politique ? ____ 230
III. Comment les jeunes du Cône Sud conçoivent-ils la citoyenneté ? _________ 244
A) Quelles sont les différentes significations de la citoyenneté ? ________________ 245
B) Comment comprend-on les différentes significations de la citoyenneté parmi les jeunes ? __ 260
IV. Conclusions finales sur l’engagement envers différents dispositifs de participation politique, la socialisation politique et les significations de la citoyenneté ______________________________________________________ 284
Chapitre 5. Résultats et discussion des analyses mixtes : Quelles sont les motivations des jeunes à s’engager (ou pas) envers différents dispositifs de participation politique ? _ 289
I. Comment la socialisation politique motive-t-elle l’engagement envers différents dispositifs de participation politique ? (relation c) ________________________ 291
A) Quel est l’effet des agents de la socialisation sur l’engagement politique des jeunes ? 292
B) De quelle manière les agents de la socialisation motivent-ils l’engagement politique ? 311
II. Comment les significations de la citoyenneté motivent-elles l’engagement envers différents dispositifs de participation politique ? (relation b) __________ 336
A) Quel est l’effet des significations de la citoyenneté sur l’engagement politique des jeunes ?_ 337
B) De quelle manière les différentes significations de la citoyenneté que nous avons pu observer motivent-elles l’engagement politique ? ______________________________ 343
III. Comment la socialisation politique explique-t-elle la construction des différentes significations de la citoyenneté qu’ont les jeunes ? (relation a) ____ 361
A) Quel est l’effet des agents de la socialisation politique sur les différentes significations de la citoyenneté ? __ 362
B) De quelle manière les agents de la socialisation politique nous aident-ils à comprendre les significations de la citoyenneté que nous avons pu observer ? ________ 369
IV. Conclusions à propos des motivations à s’engager (ou pas) envers différents dispositifs de participation politique (relation c’) _________________________ 382
A) Quelles sont par conséquent les motivations à l’engagement et au non-engagement politiques ? _ 383
B) De quelle manière la socialisation politique au travers des expériences d’apprentissage nous aide-t-elle à mieux comprendre les profils citoyens ? __________ 392
C) Conclusions finales sur l’engagement et le non-engagement politiques ________ 400
CONCLUSION GÉNÉRALE DE LA THÈSE ___________________________________ 407
I. Les apports de cette recherche ___________________________________ 409
A) L’apport au niveau de la méthode de recherche __________________________ 409
B) Les apports au niveau de l’engagement politique envers différents dispositifs de
participation politique ____________________________________________________ 410
II. Pistes pour de futures améliorations et recherches ____________________ 419
A) Les points possibles d’améliorations liés à l’approche théorique ______________ 419
B) Les points possibles d’améliorations liés à l’application de notre cadre d’analyse _ 422
C) Les points possibles d’améliorations liés à nos choix de cas et de population ___ 422
III. Implications pratiques de la recherche __________________________ 423
A) Comment peut-on mieux comprendre le non-engagement politique des jeunes ? 424
B) Comment socialiser un citoyen engagé politiquement ? ____________________ 425
RÉFÉRENCES _______________________________________________________ 427
ANNEXES __________________________________________________________ 493