Le Nationalisme banal

Coordination éditoriale de Sophie Duchesne

Aujourd'hui, le nationalisme revendicatif est redevenu tout-puissant, donnant ainsi raison à Michael Billig. Il était temps donc de traduire ce livre qui a encore beaucoup à nous apprendre sur la façon dont le nationalisme est entretenu à notre insu. Ce livre passionnera toutes les personnes qui s'interrogent sur la montée des nationalismes. Lire la suite

Publié en 1995, Banal nationalism est devenu une référence importante pour les travaux anglophones sur l'idée de nation. Il a notamment contribué à déplacer le débat scientifique de la question de l'origine des nations à celle de leur perpétuation. Dans un contexte où la fin des nations était annoncée, ce livre montrait au contraire comment l’ordre mondial fondé sur elles semblait parfaitement naturel ; et comment cette conviction était entretenue, dans les nations établies, par un signalement quotidien et généralement inaperçu de « notre » nation. Aujourd’hui, le nationalisme revendicatif est redevenu tout-puissant, donnant ainsi raison à Michael Billig. Il était temps donc de traduire ce livre qui a encore beaucoup à nous apprendre sur la façon dont le nationalisme est entretenu à notre insu.
Ce livre passionnera toutes les personnes qui s’interrogent sur la montée des nationalismes populistes dans les pays occidentaux. Il rendra visible à leurs yeux les interpellations auxquelles nous sommes soumis·es en permanence, et qui ancrent en nous la conviction d’appartenir à « notre » nation.


Livre broché - 23,50 €

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Michael Billig,
Traduit par
Camille Hamidi, Christine Hamidi,
Coordination éditoriale de
Sophie Duchesne,
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL049000 POLITICAL SCIENCE / Propaganda > POL031000 POLITICAL SCIENCE / Political Ideologies / Nationalism & Patriotism
BIC subject category (UK)
JPFN Nationalism
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3288 Analyse des comportements politique > 4093 Sociologie
Date de première publication du titre
21 juin 2019
Subject Scheme Identifier Code
: Sciences politiques et sociales
: Sociologie
Titre original
Banal Nationalism
Langue originale
anglais
Editeur original
Sage Publications
Date originale
1995

Livre broché


Date de publication
21 juin 2019
ISBN-13
9782875587923
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 264
Code interne
95053
Prix
23,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


INTRODUCTION À L'ÉDITION FRANÇAISE : QUE RESTE-T-IL DU NATIONALISME BANAL ?  5
PRÉFACE  29
REMIERCIEMENTS  33
CHAPITRE 1 : INTRODUCTION  35
1. Le nationalisme et les nations établies  39
2. Identité et idéologie  42
3. Plan du livre  45
CHAPITRE 2 : NATIONS ET LANGAGES  49
1. Étudier le nationalisme comme idéologie  51
2. Le nationalisme et l’État-nation  52
3. Le concert international des nations  58
4. La fabrique des États et des peuples  61
5. L’idée de nation et l’évolution de la langue  67
6. Langues et frontières 69
CHAPITRE 3 : RETROUVER LE SOUVENIR DU NATIONALISME BANAL  75
1. Les drapeaux brandis et ceux qui ne le sont pas  77
2. Le nationalisme chaud et banal  82
3. Le retour du refoulé  85
4. Oublier le drapeau qu’on salue  90
5. Le nationalisme et le sens commun sociologique  92
6. Notre patriotisme – Leur nationalisme  96
CHAPITRE 4 : L’IDENTITÉ NATIONALE DANS LE MONDE DES NATIONS  101
1. Théorie et nation  103
2. Identité et catégories  107
2.1. Catégorisation des catégories  109
2.2. En-habiter les catégories  111
3. « Nous » imaginer en tant que communauté nationale  112
4. Imaginer la patrie nationale  117
5. « Les » stéréotyper  122
6. Imaginer une nation parmi des nations  126
7. La syntaxe de l’hégémonie  132
CHAPITRE 5 : SIGNALER LA PATRIE AU QUOTIDIEN  139
1. Plébiscites, États et nationalisme  141
2. Jouer la carte patriotique 145
3. Au-delà de la carte patriotique  150
4. La deixis de la patrie 153
5. L’enquête d’un jour  157
6. Signaler le principe national dans les nouvelles du jour  160
7. Les journaux et la déictique de la fabrication de la patrie  164
7.1. La nation 165
7.2. La météo  166
7.3. Les nouvelles 167
8. Des bras masculins agitant les drapeaux du sport 169
9. Sport, guerre et masculinité  173
10. Confession en guise de conclusion  176
CHAPITRE 6 : POSTMODERNITÉ ET IDENTITÉ  181
1. La thèse du postmodernisme et la culture mondiale 182
2. Le déclin et la fragmentation de l’État-nation  185
3. La psychologie de surface et des profondeurs  188
4. L’État à l’âge global  194
5. Tout le pays  198
6. Identités et politique  200
7. La mondialisation et les États-Unis  204
CHAPITRE 7 : LA PHILOSOPHIE COMME ÉTENDARD DE LA PAX AMERICANA  211
1. Un sage pour un âge sans foi  214
2. Un appel au patriotisme  216
3. Un nationalisme complexe 218
4. Partir d’où nous sommes  220
5. Défendre l’ethnocentrisme  221
6. « Nous » et la syntaxe de l’hégémonie  223
7. Le retour de l’idée de nation refoulée  225
8. La philosophie de la Pax Americana  227
8.1. La société américaine  227
8.2. L’Alliance occidentale  229
9. Parler pour le monde entier  230
10. Le texte comme drapeau  232
CHAPITRE 8 : REMARQUES CONCLUSIVES  233
BIBLIOGRAPHIE  239
TABLE DES MATIÈRES  261