L'interdit de la torture en procès?

Interdite de façon absolue et non suceptible de dérogation, la torture est pourtant au devant de la scène internationale depuis près de deux ans, à travers de multiples et sordides révélations y afférentes, et surtout à cause de la remise en question de son interdiction absolue, au prétexte de la lutte contre le terrorisme.
De par son existence même, la résurgence de ce débat public autour de la torture témoigne de la dévalorisation progressive des schèmes justificateurs de son interdiction. L'invocation incantatoire et autolâtrique de la dignité humaine ne suffit en effet plus, si elle a jamais suffi, pour empêcher le recours à la torture. S'il en est ainsi, si, in fine, la recurrence de la torture s'explique par la faible justification de son interdiction absolue, alors il apparait qu'au plan philosophique, l'une des tâches primordiales consiste à réexaminer la justification de cette interdiction.

Livre broché - 45,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.

Spécifications


Éditeur
Presses de l'Université Saint-Louis
Partie du titre
Numéro 110
Auteur
Emmanuel Babissagana,
Collection
Collection générale
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Philosophie
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
Catégorie (éditeur)
Droit
BISAC Subject Heading
LAW000000 LAW > PHI000000 PHILOSOPHY > POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3259 DROIT > 3283 SCIENCES POLITIQUES > 3126 Philosophie
Date de première publication du titre
2006
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
2006
ISBN-13
9782802801726
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 260
Code interne
9782802801726
Poids
390 grammes
Prix
45,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage