Origines et impacts de la flexicurité


2011e édition

Depuis l'émergence de la stratégie européenne pour l’emploi en 1997, les États de l’Union européenne se fixent des objectifs communs en matière d’emploi. C’est dans ce contexte qu’est apparue la notion de « flexicurité » qui vise à concilier flexibilité du travail et sécurisation de celui-ci, deux dimensions jugées jusque-là contradictoires. La sécurité de l’emploi n’est plus liée à des protections juridiques ou conventionnelles, mais relève du renforcement de l’employabilité et de la capacité des individus à gérer les transitions professionnelles.


Bernard Conter remonte aux origines de la flexicurité en Hollande et au Danemark et à sa réception dans les forums internationaux. Dans une première partie, il identifie les acteurs, les arguments, les outils mobilisés dans des contextes nationaux et ensuite sur la scène européenne. À côté des interactions entre États, il met en évidence les discussions des partenaires sociaux européens, particulièrement concernés par la question. Dans la seconde partie, l’auteur examine la pertinence scientifique de la notion, revient sur la simplification du modèle danois dont elle procède, et s’interroge sur la capacité des modèles concrets de flexicurité à surmonter la récession des années 2008-2009.


Livre broché - - Momentanément indisponible
Livre broché - 12,40 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
SciencesPo
Édition
2011
Partie du titre
Volume 2095
Auteur
Bernard Conter,
Collection
Courrier hebdomadaire.
ISSN
00089664
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Code publique Onix
05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 )
3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre
01 mai 2011
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Livre broché


Date de publication
22 août 2012
ISBN-13
978-2-72461-259-2
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 760
Code interne
DUC217418001
Format
13,2 x 19,1 x 3,9 cm
Poids
786 grammes
Prix
19,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


PREMIÈRE PARTIE LES RELATIONS INTERNATIONALES COMME SCIENCE SOCIALE
Chapitre 1 / Théorie et relations internationales
Chapitre 2 / Les relations internationales dans l'histoire des idées politiques
Chapitre 3 / L'évolution de la discipline des relations internationales

DEUXIÈME PARTIE THÉORIES GÉNÉRALES
Chapitre 4 / Le paradigme réaliste
Chapitre 5 / La vision libérale
Chapitre 6 / La perspective transnationaliste
Chapitre 7 / Les analyses  marxistes
Chapitre 8 / Les approches radicales
Chapitre 9 / Le projet constructiviste

TROISIÈME PARTIE DÉBATS SECTORIELS
Chapitre 10 / La politique étrangère
Chapitre 11 / L'intégration
Chapitre 12 / La coopération
Chapitre 13 / L'économie politique internationale
Chapitre 14 / La sécurité
Chapitre 15 / La guerre et la paix

QUATRIÈME PARTIE LES RELATIONS INTERNATIONALES FACE AU MONDE CONTEMPORAIN
Chapitre 16 / Théorie et pratiques des relations internationales
Chapitre 17 / Présent et futur des relations internationales
Chapitre 18 / Les relations internationales en France