La scission de la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde

Courrier Hebdomadaire n° 2279
Première édition

Durant des décennies, le dossier « BHV » a constitué l'un des principaux points de crispation entre francophones et néerlandophones. À partir de 2003, il est même devenu un problème politique central, dont la résolution est apparue indispensable sous peine d’exacerber sans cesse davantage les tensions communautaires.

La source du conflit résidait dans l’existence de deux entités ne répondant pas à la logique de la division du pays en régions linguistiques : la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde et l’arrondissement judiciaire de Bruxelles. En effet, toutes deux étaient à cheval sur la région bilingue bruxelloise et sur une partie de la région unilingue flamande. Les partis francophones y voyaient un moyen de sauvegarder les droits linguistiques des citoyens francophones habitant dans les communes flamandes de la périphérie bruxelloise : possibilité de voter pour des candidats francophones aux élections et d’utiliser le français en justice. Mais les partis néerlandophones y voyaient un vecteur de francisation du Brabant flamand.

Le dossier « BHV » a trouvé une solution à l’occasion de la sixième réforme de l’État (2012-2014). Le compromis a consisté en une scission de la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde (moyennant diverses compensations pour les francophones, dont certaines purement symboliques) et en une réforme de l’arrondissement judiciaire de Bruxelles. Cette vaste modification institutionnelle est présentée en trois livraisons du Courrier hebdomadaire.

Ce premier tome est consacré au volet électoral du dossier. Après avoir mis en perspective le différend communautaire qui entourait la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde, B. Blero traite de la scission de cette entité en deux nouvelles circonscriptions (Bruxelles-Capitale et Brabant flamand) et présente les modalités spéciales qui accompagnent la réforme.


Livre broché - 6,90 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
CRISP - Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques
Partie du titre
Numéro 2279
Auteur
Bernard Blero,
Collection
Courrier hebdomadaire.
ISSN
00089664
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
Code publique Onix
05 Enseignement supérieur
Date de première publication du titre
15 février 2016
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Pamflet


Details de produit
1
Date de publication
31 mars 2016
ISBN-13
978-2-87291-044-1
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 48
Code interne
93224
Format
17 x 24 cm
Poids
98 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Details de produit
1
Date de publication
31 mars 2016
ISBN-13
978-2-87291-051-9
Code interne
Epub93224
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


INTRODUCTION

L'HÉRITAGE DE LA GUERRE FROIDE 

AU COEUR DU DISPOSITIF NUCLÉAIRE : LES ÉTATS-UNIS

L'administration Obama : une volonté politique abandonnée 

Le nœud du problème : le complexe militaro-industriel américain 

L’utilité attribuée aux bombes nucléaires B-61 par les départements de la Défense et de l’Énergie

LE RELAIS EN EUROPE : L’OTAN ET LES PUISSANCES NUCLÉAIRES 

La montée d’une contestation

La réciprocité avec la Russie : l’excuse ultime

L’appareil bureaucratique de l’OTAN : assurer la prolongation des pratiques établies

La France : gardienne de la dissuasion nucléaire

Le Royaume-Uni : allié inconditionnel des États-Unis

L’ALIGNEMENT DES ÉTATS ACCUEILLANT LES BOMBES NUCLÉAIRES 

L’Allemagne : rebelle domptée 

Les Pays-Bas : un allié presque parfait 

La Belgique : turbulences internes, docilité externe

CONCLUSION 

ANNEXES


Extrait


Site web de l'éditeur