Le contentieux administratif

Questions d’actualité - CUP 105

Coordination éditoriale de Paul Lewalle
La loi du 15 septembre 2006 réformant le Conseil d'Etat et créant un Conseil du contentieux des étrangers est en vigueur depuis suffisamment de temps déjà pour que l'on en commente les premières applications.
Tel est l'objectif poursuivi par les auteurs du présent ouvrage.
Leur attention s'est portée sur le contentieux de l'annulation, sur le référé et sur la cassation administrative; elle s'est portée encore sur le Conseil du contentieux des étrangers et plus particulièrement sur la délimitation de la compétence de celui-ci.
L'actualité du contentieux administratif est traitée ici essentiellement à partir de la jurisprudence.

Livre broché - 66,50 €

Spécifications


Éditeur
Anthemis
Coordination éditoriale de
Paul Lewalle,
Auteur
Nathalie Fortemps, Zaverio Magliioni, Gautier Pijcke, David Renders, Isabelle Schippers, Nathalie Van Damme,
Collection
Commission Université-Palais (CUP)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Droit > Droit public et administratif
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
2008
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
01 janvier 2008
ISBN-13
978-2-87455-089-8
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 178
Code interne
978-2-87455-089-8
Format
16 x 24 cm
Poids
293 grammes
Prix
66,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Table des matières


1
Procédures en annulation et en référé devant le Conseil d'État revues par la loi du 15 septembre 2006 et son arrêté d’exécution. . . . . . . . . . . 7

Nathalie FORTEMPS avocate
Nathalie VAN DAMME avocate, collaboratrice scientifique à l’U.Lg.
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8


SECTION 1
La procédure en annulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
A. Actes susceptibles de recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
B. Délais de recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
1. En cas de publication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
2. En cas de notification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
3. En l’absence de mesure particulière de publicité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
C. Contenu de la requête en annulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
D. Envoi du recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
E. Publication d’un avis de recours contre les règlements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
F. Échange des mémoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
G. Instruction du dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1. Tri des dossiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
2. Devoirs d’instruction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
3. Pouvoir de l’auditeur de demander le dépôt de documents . . . . . . . . . . . . . . 22
4. Rapport allégé après une procédure de suspension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
H. Notification du rapport – dernier mémoire et demande de poursuite de la procédure . . . . . . 24
1. Suppression de l’ordonnance du dépôt de rapport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
2. Notification du rapport à toutes les parties en même temps . . . . . . . . . . . . . . 25
3. Demande de poursuite de la procédure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
I. Renonciation des parties à la tenue d’une audience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
J. Audience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
1. Rapport du conseiller rapporteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
2. Juge unique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
K. Notification des arrêts – publication des décisions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
L. Débats succincts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
M. Intervention volontaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
1. Contenu de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
2. Dernier mémoire et demande de poursuite de la procédure . . . . . . . . . . . . . 38
3. Débats succincts et intervention volontaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39


SECTION 2
Le référé administratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
A. Actes susceptibles de recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
1. Electa una via : procédure ordinaire ou en extrême urgence . . . . . . . . . . . . . . 42
B. Contenu de la requête unique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
C. Envoi du recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
D. Publication d’un avis de recours en suspension contre les règlements . . . . . . . . . 49
E. Note d’observation et dossier administratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
F. Instruction du recours en suspension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
G. Intervention . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
H. Audience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
I. Arrêt et notification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
J. Poursuite de la procédure en annulation ensuite de l’arrêt
sur la demande de suspension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
K. Règles spécifiques à la demande de suspension d’extrême urgence . . . . . . . . . . . 57
L. Mesures provisoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Conclusions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62

2
La procédure en cassation administrative à l’épreuve de la pratique . . . . . . . . . 65

David RENDERS professeur à l’U.C.L., avocat
Gautier PIJCKE assistant à l’U.C.L., avocat


SECTION 1
Le temps de l’admission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
A. L’introduction de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
B. L’instruction préliminaire du dossier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
1. Le premier test : l’admissibilité du recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
2. Le deuxième test : l’admissibilité du moyen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
3. Le troisième test : la clause de repêchage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
C. L’ordonnance d’admission ou de refus d’admission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102


SECTION 2
Le temps de l’instruction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
A. Les mesures préalables à l’instruction et l’échange des mémoires . . . . . . . . . . . 109
B. Le rapport de l’auditeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
C. Les incidents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
D. Les procédures abrégées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
E. L’audience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115


SECTION 3
Le temps de la décision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
A. L’arrêt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
B. Le renvoi après annulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120
C. Les voies de recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123


3
Les compétences respectives du juge judiciaire et du juge administratif revisitées en droit des étrangers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125

Isabelle SCHIPPERS assistante à l’U.Lg., avocate
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126

SECTION 1Le système belge de répartition des compétences en droit des étrangers . . . . . . 127
SECTION 2 La notion de droit subjectif . . . . . . . . . . . . . . . . 133
SECTION 3 Conséquences de l’existence d’un droit subjectif . . . . . . . . . . 137
Conclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143


4
Le contentieux des étrangers, deux ans après les lois du 15 septembre 2006 . . . . . . . . . . . . . 145

Isabelle SCHIPPERS assistante à l’U.Lg., avocate
Zaverio MAGLIONI avocat
Introduction . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . 146
Examen des caractéristiques du Conseil du contentieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148
A.De l’institution et de sa juridiction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148
1. Compétence du C.C.E. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148
2. Décisions susceptibles de faire l’objet d’un recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150
3. Composition des chambres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
4. Pouvoirs du Conseil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152
5. Affaires traitées en priorité par le président de chambre ou le juge désigné . . .. . . . . 153
B. Des requérants et de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
1. Intérêt au recours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153
2. Recevabilité ratione personae – capacité à agir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156
3. Recevabilité ratione personae – qualité pour agir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 156
4. Recevabilité ratione temporis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157
5. Nullité de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158
6. (Non) Enrôlement de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
7. Recours dirigé contre plusieurs actes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
8. Intitulé de la requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163
9. Défaut de dépôt de dossier administratif ou défaut d’une partie adverse à l’audience .  . . 164
C. Des divers types de demandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165
1. Suspension d’extrême urgence… et Cour constitutionnelle . . . . . . . . . . . . 165
2. Mesures provisoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 168
D. Du recours contre les décisions du Conseil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 171
1. Recours en cassation administrative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 171