Dossier du crisp n°49: Les syndicats en Belgique

Les syndicats sont de grandes organisations qui défendent les intérêts des travailleurs dans une multiplicité de lieux de négociation et de concertation. Leur action peut aller de l’expression conflictuelle des revendications des travailleurs dans les entreprises jusqu’à la participation à la gestion des grands organismes de la sécurité sociale ou à la pression sur les décisions politiques, tant au niveau fédéral qu’au niveau des communautés et des régions.
Ce dossier donne une information concise sur les trois principales organisations syndicales présentes en Belgique : la Confédération des syndicats chrétiens de Belgique (CSC), la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB) et la Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique (CGSLB). Le poids de ces trois organisations a amené les pouvoirs publics à les reconnaître comme représentatives pour de nombreux aspects de la vie économique et sociale.

Livre broché - 6,20 €

Spécifications


Éditeur
CRISP - Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques
Auteur
Pierre Blaise, Etienne Arcq,
Collection
Dossier du CRISP
ISSN
00089664
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
Catégorie (éditeur)
Droit > Droit social
Catégorie (éditeur)
Gestion > Gestion sociale et des ressources humaines
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
Catégorie (éditeur)
Droit
Catégorie (éditeur)
Gestion
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre
01 janvier 1999
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
1999
ISBN-13
9782870750674
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 31
Code interne
9782870750674
Poids
150 grammes
Prix
6,20 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage