Le Baromètre social de la Wallonie

Engagement, confiance, représentation et identité
Première édition

Cet ouvrage rassemble une série d'analyses réalisées à partir des données des enquêtes BSW 2012 et 2013, suivant des méthodes et des approches différentes. Il est le fruit d’une riche collaboration entre sociologues, économistes, politologues... Lire la suite

Ces dernières années ont été marquées par une série de crises successives qui
ont traversé l'Europe et qui ont eu des répercussions sur la vie quotidienne des
citoyens. S’interroger sur les conséquences de ces crises sur la cohésion d’une
société, sur la qualité des liens sociaux, sur l’ensemble des valeurs que partagent
ses membres devient alors une priorité.
Assistons-nous, en Wallonie, à un désengagement des citoyens? Ceux-ci fontils
encore confiance aux institutions de notre pays? Si demain le vote n’était plus
obligatoire, les Wallons iraient-ils toujours voter? Est-on fier d’être wallon?
Quelle est la perception de nos concitoyens quant à l’immigration? Et qu’en estil
de la jeune génération? Se comporte-t-elle différemment des aînés?
Le Baromètre social de la Wallonie, réalisé par l’IWEPS depuis plusieurs années,
interroge les citoyens sur de nombreuses questions de société. Son caractère
récurrent permet de retracer l’évolution des perceptions et valeurs des Wallons et
de mieux comprendre les changements. Grâce à ce dispositif, inédit au niveau de
la région, l’individu est replacé au coeur de l’analyse.
Cet ouvrage rassemble une série d’analyses réalisées à partir des données des
enquêtes BSW 2012 et 2013, suivant des méthodes et des approches différentes.
Il est le fruit d’une riche collaboration entre sociologues, économistes,
politologues, géographes, etc., autour de Rébécca Cardelli, Thierry Bornand et
Sébastien Brunet, activement engagés dans la mise en oeuvre du Baromètre social
de la Wallonie.


PDF (PDF) - 14,50 €
Livre broché - 22,00 €

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Édité par
Rébécca Cardelli, Thierry Bornand, Sébastien Brunet,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE > SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES > 3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre
20 novembre 2014

Livre broché


Date de publication
20 novembre 2014
ISBN-13
9782875583345
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 280
Code interne
89834
Format
16 x 24 x 1,6 cm
Poids
450 grammes
Prix
22,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
20 novembre 2014
ISBN-13
9782875583352
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 280
Code interne
89834PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Baromètre social de la Wallonie 5
Préface du Ministre-Président Paul Magnette
Introduction 7
Rébécca Cardelli
1. Valeurs des Européens, des Belges et des Wallons 17
Pierre Bréchon
1 La théorie des valeurs 17
2 L'enquête sur les valeurs des Européens 19
3 Les évolutions majeures de la culture européenne 20
4 La famille, une valeur centrale 21
5 Recherche aussi de l'épanouissement professionnel, sans oublier les loisirs 23
6 Morale et relations sociales, tolérance et xénophobie 25
7 Des Européens relativement peu politisés, mais plus protestataires 29
8 Valeurs démocratiques et confiance en les institutions 32
9 Des valeurs religieuses très relatives 34
10 Individualisation et individualisme 36
11 Belges, Wallons et Flamands dans les clivages géographiques européens 40
12 Conclusion 41
Bibliographie 42
2. Sentiment d’impuissance et engagement : quelle articulation ? 43
Rébécca Cardelli, Thierry Bornand
1 Le concept d’anomie comme clé de lecture 45
2 La perception de l’anomie à travers ses différentes composantes 46
3 L’engagement en Wallonie 48
3.1 Portrait de l’engagement associatif en Wallonie 48
3.2 Portrait de l’engagement politique en Wallonie 50
3.2.1 Descriptif des variables 50
3.2.2 Intérêt pour la politique 52
3.2.3 Quelle articulation entre engagement politique et engagement
associatif ? 52
4 Engagement associatif et sentiment d’impuissance 54
4.1 Analyse descriptive 54
4.2 Typologie 56
276 Le Baromètre social de la W allonie
5 Conclusion 62
Bibliographie 64
3. Avant la trentaine : affiliations, transitions et (pré-)occupations des
jeunes wallons 67
Michel Vandekeere, Lorise Moreau
1 Introduction 68
2 Portrait socio-démographique des jeunes de l’échantillon 69
3 Affiliations formelles 70
4 Transitions 74
5 Préoccupations 78
6 Conclusions 81
Bibliographie 82
4. L’accès à la mobilité des Wallons :
Quel lien avec leurs relations sociales et leurs participations sociales
et politiques ? 85
Thierry Bornand, Julien Charlier, Julien Juprelle, Isabelle Reginster
1 Introduction 86
1.1 Cadre théorique 86
1.1.1 La mobilité conçue comme possibilité de déplacements 86
1.1.2 Mobilité et vulnérabilité 87
1.2 Question de recherche et méthodologie 87
2 Accès à la mobilité en Wallonie 88
2.1 Résultats descriptifs de l’enquête BSW 2012 88
2.1.1 Disponibilité d’un véhicule 88
2.1.2 Modalités de déplacements 89
2.1.3 Perception des contraintes de mobilité 90
2.2 Caractéristiques spatiales du lieu de domicile 92
2.2.1 L’accessibilité en voiture à une ville 93
2.2.2 L’accessibilité piétonne à des services de base 93
2.2.3 L’accessibilité piétonne aux transports en commun 94
3 Analyse typologique de l’accès à la mobilité en Wallonie 96
3.1 Méthodologie de la typologie 97
3.2 Résultats de la typologie 98
3.2.1 Remarque sur les résultats 101
3.3 Profil socio-économique des trois groupes de la typologie 101
3.3.1 Accès à un véhicule et contrainte faible (groupe 1.1) 102
3.3.2 Accès à un véhicule et contrainte forte (groupe 1.2) 102
3.3.3 Pas d’accès à un véhicule personnel (groupe 2) 103
4 Accès à la mobilité des individus et activité sociale 104
5 Conclusions et perspectives 107
Bibliographie 108
Table des matières 277
5. 25 ans après, les Wallons sont-ils toujours belges ?
Les sentiments identitaires des Wallons de 1988 à 2013 111
Patrick Italiano, Marc Jacquemain
1 L’approche théorique 112
2 L’opérationnalisation des concepts dans les enquêtes 113
3 L’évolution des sentiments d’identité : 1991 - 2013 114
3.1 La fréquence des sentiments d’appartenance 114
3.2 L’intensité des sentiments d’appartenance 116
3.3 La valorisation des sentiments d’appartenance 117
4 La complémentarité des identités 119
5 Le sentiment de différence vis-à-vis des outgroups 123
5.1 L’évolution des sentiments de différence 125
5.2 Sentiments d’appartenance et différence perçue 126
5.3 Un sentiment d’altérité croissant à l’égard des tous les outgroups ? 127
6 Conclusions 128
Bibliographie 129
6. L’identité wallonne en clair-obscur :
Ce dont on est fier (ou pas) en Wallonie 131
Marc Jacquemain, Patrick Italiano
1 La démarche générale et les résultats 132
1.1 De quoi peut-on être fier en Wallonie ?
Résultats sur les deux vagues du BSW 133
1.2 De quoi n’y a-t-il pas lieu d’être fier en Wallonie ?
Résultats sur les deux vagues du BSW 135
1.3 Commentaire 136
2 De quoi peut-on être fier en Wallonie ?
Selon les caractéristiques des répondants 138
2.1 Le statut social 139
2.1.1 L’âge 139
2.1.2 Le niveau d’éducation 140
2.1.3 L’aisance matérielle 141
2.2 Le rapport à la politique 142
2.2.1 L’intérêt pour la politique 142
2.2.2 L’auto-positionnement gauche-droite 144
3 De quoi n’y a-t-il pas lieu d’être fier en Wallonie ? différenciation selon les
catégories de répondants 145
3.1 Le statut social 146
3.1.1 L’âge 146
3.1.2 Le niveau d’études 147
3.1.3 L’aisance matérielle 149
3.2 Le rapport à la politique 150
3.2.1 L’intérêt pour la politique 150
3.2.2 L’auto-positionnement gauche-droite 151
4 Conclusion 151
Bibliographie 153
278 Le Baromètre social de la W allonie
7. Opinion publique wallonne et
immigration : le mythe de l’invasion 157
Abdeslam Marfouk
1 Introduction 157
2 Les craintes des citoyens par rapport à l’immigration sont un phénomène
universel 159
3 Une opinion publique wallonne divisée sur le sujet de l’immigration 162
3.1 Opinion publique wallonne et immigration : le mythe de l’invasion 163
3.2 Peut-on influer sur la perception des Wallons par rapport à l’immigration ?
170
4 Conclusion 185
8. Le citoyen et la confiance politique 197
Pierre Baudewyns, Ferdinand Teuber
1 La confiance politique 197
2 Les sources de la confiance politique 199
3 Avez-vous confiance ? 201
4 Les déterminants de la confiance politique ? 203
5 Conclusion 206
Bibliographie 207
Annexe – Description des variables 210
9. Les Wallons et le vote obligatoire : qui irait encore voter aux
élections communales, régionales, fédérales et européennes ? 213
Conrad Meulewaeter, Vincent Jacquet, Min Reuchamps
1 Le vote obligatoire en Belgique et en Wallonie 214
2 Et si le vote n’était plus obligatoire en Wallonie ? 216
3 Comment expliquer l’abstention potentielle ? 218
4 Analyses et résultats 220
5 Différences entre niveaux de pouvoir 223
6 Conclusion 226
Bibliographie 227
10. Les Wallons face au Plan Marshall 2.Vert 231
Mathieu Mosty
1 Conditions de légitimation d’une politique publique 232
2 Les Plans Marshall 1.0 et 2.Vert : des politiques innovantes ? 234
3 Perceptions des Wallons à propos du Plan Marshall 2.Vert 237
3.1 Notoriété du Plan et appropriation citoyenne 237
3.2 Importance de la mise en oeuvre par le Gouvernement wallon du Plan
Marshall 2.Vert – Satisfaction par rapport à l’information sur sa mise en
oeuvre et sur ses résultats 238
3.3 Effets et poursuite du Plan 239
3.4 Déterminants des opinions des citoyens wallons
à propos du Plan Marshall 2.Vert 240
Table des matières 279
4 Importance des préoccupations du Plan Marshall 2.Vert dans les priorités des
citoyens wallons 243
4.1 Priorités des citoyens wallons 244
4.2 Priorités du Plan Marshall 2.Vert 248
4.3 Priorités du Plan Marshall 2.Vert vs priorités des citoyens wallons 250
5 Conclusion 252
Bibliographie 253
Annexes 255
11. Conclusion : Identités, impuissance et société civile 265
Sébastien Brunet
Bibliographie 270
Les auteurs 271