Mobilités et temporalités

La question des relations entre mobilités et temporalités conjugue deux préoccupations contemporaines qui semblent s'alimenter l'une
l'autre. D'une part la question des mobilités - et particulièrement des congestions liées aux mobilités - est inscrite à l'agenda politique depuis plus de vingt ans. D'autre part, la question du temps - du discours sur son «accélération» à celui sur son individualisation, semble
émerger timidement depuis le début de ce siècle dans la sphère politique.

La question des relations entre mobilités et temporalités apparaît d'une extrême complexité car elle suppose, pour l'éclairer, d'interroger tout aussi bien la transformation des temps sociaux, les effets des dynamiques temporelles sur les structures (socio)-spatiales, l'organisation des modes de transports ou encore les attitudes temporelles propres à l'usage des divers modes de transport.

Cet ouvrage reprend dix contributions issues du colloque Mobilités et temporalités organisé aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles en mars 2004. Cette réunion s'inscrivait dans le cadre des travaux du groupe de travail «Mobilités spatiales et fluidités sociales» de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF).

Livre broché - 40,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.

Spécifications


Éditeur
Presses de l'Université Saint-Louis
Partie du titre
Numéro 51
Auteur
Michel Hubert, Bertrand Montulet, Christophe Jemelin, Serge Schmitz,
Collection
Travaux et Recherches
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sciences politiques et affaires publiques
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE > SOC000000 SOCIAL SCIENCE > TRA000000 TRANSPORTATION
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES > 3081 Sciences sociales
Date de première publication du titre
2006
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
2006
ISBN-13
9782802801665
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 228
Code interne
9782802801665
Format
15 x 24 cm
Poids
342 grammes
Prix
40,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Première partie : Transformation des temps sociaux

Temporalités sociales et gestion de la distance à travers les moyens de transport rapide par Olivier KLEIN
Réduction du temps de travail et nouvelles temporalités de mobilité en France : un nouveau défit pour l'organisation des modes de transport par Emmanuel FAIVRE
Monter en âge, descendre en ville. Analyse du rapport de l'adolescence au centre-ville par Joël ZAFFRAN

Deuxième partie : Structure spatiale et dynamique temporelle
Déplacements et effets de la distance ou du temps : pour une prise en compte des surdéterminants sociaux par Frédéric DOBRUSZKES
Impact de la grande vitesse sur la mobilité des ménages et la mutation des configurations urbaines. par Laurent LÉVÊQUE et Marie-Laure CHEVALIER

Troisième partie : Organisation des modes de transport
Une histoire de la vitesse : le temps du voyage par Christophe STUDENY
Décomposition de l'hypothèse de constance des budgets-temps de transport par Iragaël JOLY
Des transports à la demande pour répondre aux nouvelles formes de mobilité. Le concept de modulobus. par Didier JOSSELIN et Cyrille GENRE-GRANDPIERRE

Quatrième partie: Attitudes temporelles et usages des modes de transport
Comportements temporels et usages des modes de transport à Bruxelles par Bertrand MONTULET
Le vécu des temps de déplacement : cadres d'expérience et réappropriations du temps par Michael FLAMM
Réseau social, réseau ferroviaire par Xavière LANÉELLE

Conclusion générale
par Christophe JEMELIN