Quelles valeurs fondatrices pour la Constitution européenne ?

Livre broché - 8,38 €

Spécifications


Éditeur
La Revue nouvelle
Auteur
La Revue Nouvelle,
Revue
La Revue Nouvelle
ISSN
00353809
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Affaires européennes
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Code publique Onix
05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre
01 janvier 2003
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Livre broché


Date de publication
2003
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 106
Code interne
0035380920031
Format
170 x 240 cm
Poids
159 grammes
Prix
8,38 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


La Constitution dans le devenir politique européen — Théo Hachez
Introduction
Désaccords fondateurs — José Reding
Composé de citoyens de diverses communautés spirituelles ou philosophiques, le groupe Avicenne organisait en octobre 2002 un colloque dont le thème était « Quel intérêt y a-t-il à mentionner ou à taire la référence à une transcendance dans la future Constitution européenne ? »
Procéder démocratiquement — Jean-Marc Ferry
Le texte qui donnerait un nouveau fondement à l’Union européenne devrait être élaboré selon la procédure du « consensus par confrontation ».
Europe, sécularisation et islam — Nourredine Saadi
Faire référence à un Dieu qui serait celui des chrétiens aurait pour effet d’exclure les millions de musulmans issus de l’immigration. Cependant, l’islam a aussi à se confronter aux valeurs démocratiques constitutives de l’Union.
Nommer Dieu ? — Philippe Bacq
Une référence aux héritages religieux de l’Europe qui exprimerait les points d’accord et les divergences, entre Églises et entre les Églises et la laïcité, pourrait trouver place dans le préambule de la Constitution.
La transcendance, une question radicalement privée — Olivier Boruchowitch
La Constitution, en tant que garant de la démocratie, ne peut faire référence qu’à des valeurs communément partagées.
Le conflit religieux fondateur de l’Europe — Olivier Abel
Il faut donner aux mille sources de l’Europe, à la diversité de ses mémoires, la possibililité de contribuer au futur.
Face au désir institutionnel des Églises — Georges Liénard
La revendication des Églises d’inscrire la transcendance dans le préambule de la Constitution reflète-t-elle sa volonté d’obtenir au sein des institutions européennes une place privilégiée ?
Quelles références à quelles transcendances pour l’Europe politique ? — Guillaume de Stexhe
La transcendance par rapport à laquelle il faut situer nos valeurs est celle des principes éthico-moraux de la démocratie.
Remarques éclatées — Jean-Marc Ferry
Un double défi se pose : pour l’État, il s’agit de dépasser la coupure entre valeurs privées et normes publiques ; pour l’Église, de renoncer à son dogmatisme.
Gerbes de paroles. Reprise du débat — Jean Hinnekens
Les moments les plus significatifs des débats qui ont traversé le colloque.
Sans vouloir prématurément conclure — Michel Gheude, Jean-Marc Ferry et José Reding
Trois intervenants retissent les fils des différentes interventions.
Perspectives pour Avicenne — Avicenne
Il faut inscrire dans la future Constitution non la transcendance, mais la nécessaire mise en débat public des différentes convictions.
Les communautés de foi et de convictionset l’Union européenne — F.H.E.
Extraits de la contribution de la Fédération humaniste européenne à la Convention sur l’avenir de l’Union.
L’avenir de l’Europe : engagement politique, valeurs et religion — Comece
Extraits de la contribution du secrétariat de la Comece, la Commission des épiscopats de la Communauté européenne, à la Convention sur l’avenir de l’Europe.
La démocratie comme conversation — Hervé Cnudde
Une relecture du colloque.