Aménagement étatique, gestion sociale de l'eau et dynamiques institutionnelles dans la PMH au Maroc

Réflexions à partir du cas du Ghiss
Première édition

Dans la mouvance des politiques d'ajustement structurel, la gestion de l’eau connaît des mutations profondes dues principalement à la redéfinition du rôle de l’État dans ce secteur. Au Maroc, l’une des principales conséquences de cette réforme est l’émergence des associations des usagers des eaux agricoles. Cette institution qui oeuvre dans un cadre renouvelé aux structures informelles déjà en place, rencontre beaucoup de difficultés pour mener sa mission. Cette recherche de type empirique essaye d’appréhender une meilleure compréhension de la dynamique des institutions de gestion de l’eau. Elle est menée au travers d’analyses croisées où un ensemble de disciplines convergent pour appréhender la gestion de l’eau. Elle commence, par une approche historique, à retracer le processus du développement de l’irrigation au Maroc. Elle s’intéresse ensuite au Ghiss qui par, son histoire, sa diversité complexe de gestion des ressources hydriques…, constitue un laboratoire intéressant pour l’étude de la gestion sociale de l’eau.

Le rôle des acteurs a permis d’analyser l’évolution des institutions relatives à la gestion de l’eau. Le maintien des acteurs locaux, malgré la tentative de domination des acteurs nationaux et supranationaux a montré la capacité de résistance des premiers. Ces réponses locales mettent en lumière la capacité de ces acteurs à initier des changements qui répondent aux aspirations locales tout en préservant les acquis du passé. En même temps, ils essayent de s’adapter aux possibilités offertes par les changements en cours. La place que doit réserver l’État à ces initiatives est questionnée. Nous prônons un État facilitateur et négociateur plutôt qu’entrepreneur et administrateur, c’est dans ce sens que nous avons évoqué le nouveau concept « d’indifférence positive e l’État ». L’information qualitative recueillie ainsi que le modèle théorique sont utilisés pour réaliser un exercice de prospective. Celui-ci permet de montrer l’existence de plusieurs facteurs susceptibles d’entraîner un échec de cette transition institutionnelle. Quelques mesures permettant de limiter ce risque sont recommandées.


Livre broché - 26,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Partie du titre
Numéro 507
Auteur
Ahmed Benali,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement > Économie du développement
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement > Étude du développement
Catégorie (éditeur)
Sciences appliquées > Agronomie et agriculture
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences de la population et du développement
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
2006
Type d'ouvrage
Numéro de revue
Langue originale
anglais

Livre broché


Date de publication
2006
ISBN-13
9782874630347
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 328
Code interne
74289
Format
16 x 24 x 1,7 cm
Poids
532 grammes
Prix
26,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Table des matières

Situation de la zone étudiée

Avant-propos

Liste des sigles

Glossaire des termes locaux

Introduction Générale

Introduction

1. La dynamique des systèmes irrigués : un mou