Pratiques pénales et structures sociales : L'Etat belge et la répression du crime en temps de crise économique (1840-1860)

Temps et espaces-4
Première édition

Une exploitation complète des statistiques pénales... Lire la suite

Une exploitation complète des statistiques pénales publiées et de données qualitatives structurées mène à l'étude des institutions en charge de l'administration de la justice pénale belge, et ce au milieu du XIXe siècle, c’est-à-dire autour de la crise de subsistance des années 1845-1848, appelée «crise des Flandres». L’enjeu est d’ordre politico-institutionnel mais aussi social.


Livre broché - 53,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Co-éditeur
Academia-Bruylant
Partie du titre
Numéro 4
Auteur
Frédéric Vesentini,
Collection
Temps et espace
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Histoire > Histoire du droit et des institutions
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
2006
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
2006
ISBN-13
9782874633751
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 368
Code interne
2874633755
Format
16 x 24 x 1,9 cm
Poids
585 grammes
Prix
53,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage