La destructivité en œuvres

Essai sur l'art syrien contemporain
Première édition

Onze oeuvres de Syrie. Oui, mais que peut l'art dans un pays détruit ? Presque rien, hélas… Lire la suite

Nous nous raccrocherons à ce presque décisif qui se refuse au rien. L'espoir révolutionnaire évanoui, le peuple vivant au milieu des décombres et hanté par les disparus, il a incombé aux artistes de penser ce monde inédit et d’esquisser l’esthétique d’un monde qui s’effondre.
Assumant l’ampleur de la catastrophe, quand tout semble devenu impossible, c’est munis des outils rudimentaires du peintre, du sculpteur ou du vidéaste qu’ils ont créé de nouveaux positionnements face au destructeur et vis-à-vis de ceux sur qui s’acharne sa destruction. Dégradation chimérique, art de la contre‑esquisse, art de la collapside, de la panobscurité,
discrétion ab-cène, tragique ultime, confrontation au don et au deuil impossibles, refus de l’abjection, l’événement esthétique se constitue en événement éthique, et laisse émerger un lieu qui se désidentifie de la logique destructive dominante.
C’est à travers une analyse philosophique serrée de chacune de ces onze oeuvres que l’ouvrage entend penser l’ère de la destructivité, ce qu’elle signifie et comment s’y positionner.


Livre broché - 19,00 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
Presses de l'ifpo
Auteur
Nibras Chehayed, Guillaume de Vaulx d'Arcy,
Collection
Études arabes, médiévales et modernes
Langue
français
BISAC Subject Heading
ART000000 ART > PHI000000 PHILOSOPHY
BISAC Merchandising Themes List (USA & Canada))
ET Cultural Heritage
Code publique Onix
05 Enseignement supérieur > 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre
01 mai 2021

Livre broché


Date de publication
01 mai 2021
ISBN-13
978-2-35159-774-3
Code interne
102057
Prix
19,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Sommaire

Un presque rien pour commencer

 

Précipiter le destructeur

Étude I. Portrait de la destructivité (Imranovi)

La substance destructive du prince

La dégradation du prince

La destructivité politique

Étude II. La dégradation chimérique (Mohammad Omran)

Le cycle de la vie dynastique

La déformation grotesque

L'abstraction chimérique

L’éternel retour des restes

Étude III. L’art de la contre-esquisse (Khaled Dawwa)

La statuaire publique : du monument à la miniature

Dégradation identitaire : la désindividualisation

Dégradation linguistique : la désincarnation des mots

Dégradation événementielle : le retour à l’inanimé

Dégradation stylistique : la contre-esquisse

 

La destructivité en Œuvres

Étude IV. Le chiffonnier de la destructivité (Akram Swedaan)

Un certain art décoratif

Un certain art domestique

Le chiffonnier de Douma

De la vanité à la collapside

Étude V. Entre obscénité et discrétion (Ghylan Safadi)

Obscenus, dépravation de mauvais augure

Ob-scénité, une dépravation exhibitionniste

Ab-cénité, du discret qui se retire

 

Différer la disparition

Étude VI. Documenter la logique tortionnaire (Najah al-Bukai)

Documenter la torture

La torture, concept empirique

La torture, concept philosophique

Étude VII. Le tragique ultime (Youssef Abdelki)

Une présence intensifiée

Vers un tragique ultime

Le drôle de martyr

Étude VIII. Le don impossible (Dani Abo Louh)

Soigner Hamzeh Bakkour

De l’impossibilité du don

Soigner une image, l’entretien d’un souvenir

Soigner le spectateur, l’oubli impossible

Étude IX. Le retour de l’inanimé (Omran Younis)

Deuil ou mélancolie

D’abord envahir

Hurler aussi

Et dévoiler le fond du monde comme abîme

Le cri macabre

Étude X. De l’abject au sacré (Nour Asalia)

Le coffre funéraire

Les lieux de l’abjection

La ligne de deuil

Étude XI. De la honte d’être un homme (Safaa al-Set)

Le bricolage de squelettes

La honte des survivants

Redonner corps, redonner voix

 

Du possible, là où il n’y en a plus

 

Vers une destructivité sans sujet

 

Bibliographie