Les sauniers de la savane orientale

Approche ethnographique de l'industrie du sel chez les Luba, Bemba et populations apparentées (Congo, Zambie)

Depuis des siècles, les sauniers de la savane orientale africaine mettent à profit la saison sèche pour récolter du sel, précieux condiment qui, contenu à l'origine dans l'eau de sources salines, se cristallise avec la sécheresse sur la terre ou sur les végétaux. Cette industrie reste vivace parmi plusieurs communautés congolaises et zambiennes, au sein desquelles l'auteur et ses collaborateurs ont réalisé des enquêtes ethnographiques. Ces enquêtes sont complétées par des sources écrites, qui permettent de reconstituer le développement de l'activité sur presque deux siècles.

Après la présentation des techniques du saunage, l'activité sera recontextualisée dans son tissu social. Le travail du sel apparaîtra ainsi comme un élément important de structuration des «chaînes de sociétés» de l'époque précoloniale et des premières décennies de la colonisation.
Rare, localisé et nécessaire à la survie biologique de l'homme, le sel s'est parfois transformé en une monnaie destinée à des usages tant commerciaux que sociaux.

Les autorités politiques cherchèrent à accaparer cette ressource, que ce soit à travers l'imposition d'un tribut ou, sur le plan symbolique, à travers l'association métaphorique du roi et du sel, les deux se déclinant en termes d'opulence, de médiation et d'échange. Bien que présente à tous les niveaux dont il vient d'être question, la dimension religieuse de l'activité occupera un important chapitre.

Si le travail du sel a perdu le statut central qui était le sien, il reste -ou est devenu - un vecteur important de l'identité de certaines sociétés rurales africaines. Comptant parmi les rares grandes activités collectives qui aient survécu aux transformations imposées par la société coloniale et postcoloniale, le saunage est vécu comme un élément de patrimoine, une dimension qu'il convient de ne pas négliger en regard des perspectives d'industrialisation régulièrement évoquées à propos des salines.

Livre broché - 18,60 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA" ci-dessous.

Spécifications


Éditeur
Académie royale des Sciences d'Outre-Mer - Koninklijke Academie voor Overzeese Wetenschappen
Partie du titre
Numéro 4
Partie du titre
Volume 52
Auteur
Pierre Petit,
Collection
Mémoires de la Classe des Sciences Morales et Politiques
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Anthropologie
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
2000
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
2000
ISBN-13
9789075652185
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 141
Code interne
9789075652185
Format
16 x 24,4 x 7 cm
Poids
269 grammes
Prix
18,60 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


1. Introduction 
    1.1. Genèse de la présente étude 
    1.2. Objet de l'étude 
    1.3. Les sources 
    1.4. Brève présentation des populations parmi lesquelles eurent lieu les enquêtes 
    1.5. Note linguistique

2. Production et consommation 
    2.1. La chaîne opératoire 
    2.2. Evaluation de la production 
    2.3. L'usage pratique du sel

3.  Le tissu social     
     3.1.  L'organisation du campement    
     3.2.  L'économie du sel    
     3.3.  La maîtrise politique du sel

4.  Le fondement religieux    
     4.1.  Récits de découverte et rituels d'ouverture
     4.2.  Les prescriptions rituelles    
     4.3.  La fin de la saison

5. Conclusion