NIKOLAUS PEVSNER, ARPENTEUR DES ARTS

Des origines allemandes de l'histoire de l'art britannique

Pour la discipline de l'histoire de l'art, aujourd'hui dominée par la tradition anglo-saxonne, le sauvetage des universitaires étrangers menacés par la montée du national-socialisme dans les années 1930 est devenu le glorieux récit des origines d'une communauté scientifique internationale soudée. Lire la suite

Cette histoire héroïque, qui attribue l'essor de l'histoire de l'art à la contribution des intellectuels réfugiés, demande pourtant à être nuancée, car elle occulte les tensions latentes entre l'idéal d'universalisme de la science et le rôle toujours actif des particularismes nationaux dans la formulation des savoirs. Ces tensions parcourent la vie et la carrière de l'historien d'art d'origine allemande Nikolaus Pevsner (1902-1983). Pevsner, émigrant en Grande-Bretagne en 1933, a dû construire les conditions de sa propre intégration et pour cela modifier le périmètre de l'histoire de l'art d'un point de vue social, institutionnel et thématique, à travers ses écrits et une intense activité de popularisation et de défense du patrimoine artistique britannique qu'il n'a cessé d'arpenter.


Livre broché - 34,00 €

Spécifications


Éditeur
Demopolis
Auteur
Emile Oléron Evans,
Collection
Quaero
Langue
français
BISAC Subject Heading
ART000000 ART > HIS000000 HISTORY
Code publique Onix
01 Grand public
CLIL (Version 2013-2019 )
3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre
20 août 2019

Livre broché


Date de publication
20 août 2019
ISBN-13
9782354570880
Ampleur
Pages chiffres romains : 340
Code interne
99342
Format
15,2 x 22 cm
Poids
475 grammes
Prix
34,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Extrait


Voir sur Open Edition