Les tracas de la compétence universelle

Numéro 8 - Tome 117

Livre broché - 8,68 €
Livre broché - - Momentanément indisponible

Spécifications


Éditeur
La Revue nouvelle
Partie du titre
Numéro 8
Auteur
La Revue Nouvelle,
Revue
La Revue Nouvelle
ISSN
00353809
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Relations internationales
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Code publique Onix
05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 )
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre
01 août 2003
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Livre broché


Date de publication
01 août 2003
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 112
Code interne
0035380920038
Format
160 x 240 cm
Poids
168 grammes
Prix
8,68 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Livre broché


Date de publication
01 août 2003
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 112
Code interne
35380920038
Format
160 x 240 cm
Poids
168 grammes
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


LE MOIS
Édito. La pyramide des âges — Théo Hachez
Droit international. Les tracas de la compétence universelle — Erik Rydberg
Allemagne. Une stratégie combative au service de la démocratie — Marcel Delvaux
International. La lutte contre le financement du terrorisme — Matthieu Lietaert

EN REVUE
Mensuels et trimestriels — Hervé Cnudde

ARTICLES
Enfance en péril. Recoder le social ? — Francis Martens
Une société qui brouille les repères fondamentaux par l’incohérence de ses institutions menace particulièrement l’enfance et l’école.
Tintin au Tibet, une histoire d’amour — Bernard Spée
Tintin au Tibet, c’est aussi une histoire d’amour, celle d’un choix que son auteur, Hergé, dut faire entre deux femmes. Une histoire censurée qui n’y apparait qu’en filigrane…
Après le 11 septembre 2001. Complexité, confiance et terreur — Langdon Winner
Les mesures prises pour pallier notre fragilité face aux technologies, outre que leur efficacité est douteuse, risquent de mettre en péril la démocratie.
Le travail n’a pour l’heure qu’un avenir : la société salariale — Richard Sobel
Des trois scénarios possibles pour penser et encadrer les mutations du travail, c’est le scénario travailliste qui a le plus de pertinence.
Mouvements de jeunesse et « piliers » — Dominique Dubruille
Les mouvements de jeunesse structurés selon la logique des piliers restent des lieux d’appartenance importants.

ROSE DES VENTS
Urbanisme. Conserver les façades — Jean-Marie Klinkenberg