L'Herméneutique de la démythologisation chez Hans Jonas

De la mythologie gnostique à la théologie spéculative

La « démythologisation » est une herméneutique philosophique forgée par Hans Jonas au début de son itinéraire intellectuel, afin d'interpréter existentiellement les récits mythologiques ainsi que les textes théologiques et philosophiques de l’Antiquité tardive. Il s’agissait d’abord d’une méthodologie d’objectivation et subjectivation... Lire la suite

La « démythologisation » est une herméneutique philosophique forgée par Hans Jonas au début de son itinéraire intellectuel, afin d'interpréter existentiellement les récits mythologiques ainsi que les textes théologiques et philosophiques de l’Antiquité tardive. Il s’agissait d’abord d’une méthodologie d’objectivation et subjectivation pour comprendre l’expérience existentielle de l’homme gnostique face à la divinité et l’être dans le monde. Dans la suite, Jonas a développé l’herméneutique de la démythologisation par l’objectivation et la subjectivation par rapport aux textes néotestamentaires. Le mot démythologisation (Entmythologisierung) est utilisé par lui pour la première fois en 1930 dans une étude philosophique, « Sur la structure herméneutique du dogme », pour comprendre le problème existentiel de la liberté chrétienne. Quelques années plus tard, il a développé une phénoménologie herméneutique, également par l’objectivation et la subjectivation, afin de comprendre l’être vivant et la particularité de l’homme dans la nature. Entre-temps, Hans Jonas a aussi utilisé l’herméneutique de la démythologisation par l’objectivation et la subjectivation pour critiquer la philosophie de Martin Heidegger et la théologie de Rudolf Bultmann dans plusieurs articles philosophiques par rapport au gnosticisme, à la théologie et à la démythologisation bultmannienne, ainsi que pour rédiger Le Concept de Dieu après Auschwitz.


Livre broché - 26,00 €
PDF (PDF) - - Gratuit

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
Presses universitaires de Louvain
Auteur
Francisco Quesada-Rodríguez,
Collection
Religio
Langue
français
BISAC Subject Heading
PHI046000 PHILOSOPHY / Individual Philosophers > PHI022000 PHILOSOPHY / Religious
BIC subject category (UK)
HPQ Ethics & moral philosophy > HPCA Western philosophy: Ancient, to c 500
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
4127 Philosophie éthique et politique
Date de première publication du titre
21 juin 2022
Subject Scheme Identifier Code
: Philosophie de la religion
: Theologie

Livre broché


Date de publication
21 juin 2022
ISBN-13
9782390612254
Ampleur
Main content page count : 306
Code interne
103402
Format
16 x 24 cm
Poids
490 grams
Type de packaging
No outer packaging
Prix
26,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
21 juin 2022
ISBN-13
9782390612261
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 306
Code interne
103402PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Introduction 7
I. La démythologisation du nihilisme gnostique au début du christianisme 11
L'objectivation et la subjectivation: méthodologie et herméneutique de la démythologisation 24
Le rapport entre le gnosticisme et le christianisme 28
Marcion 32
Valentin et Irénée 36
Mani et les manichéens 42
L’« Antikosmismus » ou l’« acosmisme » gnostique 48
Philon d’Alexandrie 52
Origène 59
Plotin 66
L’herméneutique de la démythologisation après Nag Hammadi ? 73
En guise de conclusion critique 79
II. La démythologisation de l’éthique gnostique et la liberté chrétienne 85
L’éthique gnostique et la morale chrétienne 90
Nihilisme gnostique et existentialiste: l’« antinomisme » 96
Friedrich Nietzsche 98
Martin Heidegger 100
Jean-Paul Sartre 104
Blaise Pascal 106
La démythologisation de la liberté humaine chez Paul et Augustin 108
Le problème de la liberté chrétienne 113
Le dogme comme « objectivation » existentielle de la foi 120
La démythologisation jonassienne évaluée par les exégètes et les théologiens 127
Critiques à la démythologisation jonassienne : les exégètes contemporains 131
Conclusion 137
III. La démythologisation de la philosophie de Heidegger et de la théologie de Bultmann 141
L’herméneutique de la démythologisation 142
L’« objectivation » et l’« auto-objectivation » de la liberté humaine 149
La démythologisation de la philosophie heideggérienne dans la théologie révélée 157
La démythologisation jonassienne de la démythologisation bultmannienne 173
La démythologisation exprimée par Hans Jonas lui-même 190
Conclusion 197
IV. La démythologisation du Dieu moderne à partir de la « théologie spéculative » 201
La genèse de la « théologie spéculative » : le gnosticisme et Auschwitz 208
Les aspects formels de « The Concept of God after Auschwitz » 214
La démythologisation du mythe jonassien par Bultmann 220
La démythologisation du nihilisme dans la « théologie spéculative » 230
La « déshumanisation » : anéantissement de « l’humanité de l’homme » 231
L’anéantissement de Dieu dans le récit mythologique ? 235
L’idée métaphysique de Dieu d’après Nietzsche 236
La « désobjectivation » de l’essence de Dieu dans la « théologie spéculative » 237
Le Dieu souffrant 238
Le Dieu en devenir 239
Le Dieu soucieux 240
L’impuissance de Dieu et la Kabbale 243
La Kabbale 248
Conclusion 252
Conclusion générale 255
Abréviations 259
Bibliographie 261