L'enseignement des langues en Wallonie

Enjeux citoyens et chances pour l'avenir

Coordination éditoriale de Luc Courtois, Jean Pirotte
L’apprentissage d’une langue est toujours un investissement difficile et lourd de conséquences, c’est pourquoi il s’agit d’opérer les bons choix. En vue de contribuer à une réflexion sereine sur la question, la Fondation wallonne se propose de réunir d’une part, différents spécialistes(linguistes, socio-linguistes, sociologues, historiens, géographes, économistes) et, d’autre part, des acteurs de terrain et des citoyens engagés, non pas dans la perspective illusoire de les mettre d’accord, mais pour manifester la diversité des enjeux et établir des bilans aussi clairs que possible sur les avantages et les inconvénients des diverses solutions proposées.
L’objectif n’est pas de préconiser une solution unique valable pour l’ensemble des Wallons des toutes les sous-régions. L’objectif est d’éclairer les citoyens (les parents mais surtout les jeunes scolarisés) et, bien sûr, les décideurs sur les implications de leurs choix politiques et pédagogiques, sans jeter a priori d’exclusive sur l’une ou l’autre langue. Il faut débusquer dans les discours tenus sur cette question toutes les idéologies contradictoires sous-jacentes : obsession « belgicaine » dans un État belge qui s’est régionalisé, hantise antiflamingante, phobie de l’hégémonie anglophone, etc. Le seul parti pris est celui d’éclairer afin de suggérer le mieux pour la jeunesse de Wallonie.

PDF (PDF) - 8,25 €
Livre broché - 16,50 €

Spécifications


Éditeur
Fondation wallonne P.-M. et J.-F. Humblet
Partie du titre
Numéro 5
Coordination éditoriale de
Luc Courtois, Jean Pirotte,
Collection
Série Recherches (Fondation wallonne)
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Langues, liguistique et littératures
Catégorie (éditeur)
Psychologie et éducation
BISAC Subject Heading
EDU000000 EDUCATION > EDU042000 EDUCATION / Essays > EDU029080 EDUCATION / Teaching Methods & Materials / Language Arts
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 )
3039 Pédagogie et formation des enseignants > 4033 Langues étrangères
Date de première publication du titre
01 janvier 2006
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
2006
ISBN-13
9782930479002
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 182
Code interne
9782930479002
Format
16 x 24 cm
Poids
273 grammes
Prix
16,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
2006
Code interne
PDF9782930479002
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


7 Ont collaboré…


11 INTRODUCTION, par Luc COURTOIS et Jean PIROTTE
11 A. Un débat citoyen
13 B. Un débat ouvert


15 PREMIÈRE PARTIE. FONDEMENTS : DONNÉES DU PROBLÈME, ENJEUX ET HÉRITAGES

17 ENTRE HÉRITAGES ET PROSPECTIVE. LES ENJEUX CITOYENS DE L’ENSEIGNEMENT DES LANGUES EN WALLONIE, par Jean PIROTTE
18 A. Enjeux
18 1. Les fonctions du langage
19 2. Une clef pour entrer dans quelle société ?
19 B. Héritages de l’histoire
20 1. La diglossie wallonne
22 2. Obligatoire et dévalué : l’apprentissage du néerlandais ?
22 3. Débats ouverts
22 La survie du wallon 22
23 Conséquences de la diglossie wallonne
24 C. État des lieux 24
25 1. Les environnements
25 2. Les pouvoirs publics
25 3. Décideurs économiques et employeurs
26 4. Décideurs et acteurs pédagogiques
26 Immersion précoce ?
27 Préséance pédagogique du néerlandais ?
27 Une sélectivité de l’oreille francophone ?
27 5. Parents et enfants
28 D. Voies de l’avenir
28 1. Les chances du français
28 2. Les chances du wallon
29 3. Les chances de l’anglais
29 4. Les chances de l’allemand
30 5. Les chances du néerlandais
30 6. Les chances de l’espagnol
31 7. Les langues parlées dans le monde de l’immigration
31 8. Les chances des langues artificielles
31 Conclusion

33 LANGUE ET CITOYENNETÉ, par Jean-Marie KLINKENBERG
33 A. Deux conceptions de la langue
34 1. La langue, instrument de communication
34 2. La langue, objet éthique et d’esthétique
36 B. D’autres enjeux citoyens
39 C. Politiques de plurilinguisme
39 1. Quelques raisons d’apprendre les langues
41 2. Des stratégies diversifiées
45 3. Mais qu’est-ce que connaître une langue ?

47 LES HÉRITAGES DE L’HISTOIRE, par Luc COURTOIS
48 A. Les langues romanes en Belgique
48 1. Entre Wallonie et Flandre
49 2. La Romania et la naissance des langues romanes
52 B. Les héritages
52 1. Flandre et Wallonie : une situation asymétrique
53 2. De la diglossie à l’insécurité linguistique

57 LES RÈGLES RÉGISSANT L’EMPLOI DES LANGUES ET LES COURS DE LANGUE DANS L’ENSEIGNEMENT ORGANISÉ ET SUBVENTIONNÉ EN WALLONIE, par Hugues DUMONT et Laurence VANCRAYEBECK
57 A. Les autorités compétentes pour régler l’emploi des langues en Belgique
57 1. Le principe de liberté consacré par l’article 30 de la Constitution
59 2. Restrictions à la liberté en matière d’emploi des langues. Les compétences attribuées par les articles 129 et 130 de la Constitution
59 Les Communautés française et flamande (article 129)
59 La Communauté germanophone (article 130)
61 B. Les règles régissant l’emploi des langues dans l’enseignement organisé et subventionné en Wallonie
61 1. La distinction entre la compétence en matière d’emploi des langues dans l’enseignement et la compétence d’enseignement
62 2. Les règles régissant l’emploi des langues dans l’enseignement en Wallonie
62 Principes
63 Cas particulier de l’apprentissage par immersion
65 C. Les règles régissant les cours de langues étrangères, obligatoires et facultatifs, dans l’enseignement organisé et subventionné en Wallonie
65 1. En région de langue française
67 2. En région de langue allemande
67 Conclusions


69 DEUXIÈME PARTIE : OBJECTIFS, MÉTHODES, EXPÉRIENCES DE TERRAIN

71 LA POLITIQUE ACTUELLE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE EN MATIÈRE DE LANGUES, par Roger POULAIN
71 A. Quelles langues étrangères ?
71 1. Combien de langues étrangères nos élèves apprennent-ils tout au long du curriculum de l’enseignement obligatoire ?
72 2. Quelles langues peuvent être choisies ?
73 3. Dans ce choix théorique, quelles langues sont effectivement représentées ?
73 4. En conclusion : le système est-il satisfaisant ?
74 B. Les conditions d’apprentissage
74 1. Que se passe-t-il dans l’enseignement primaire ? Comment se réalise la continuité entre le primaire et le secondaire ?
75 2. Et l’immersion linguistique ?
75 3. Quels sont les objectifs des cours de langues ?
76 C. Et tout cela pour quels résultats ?

79 LES LANGUES DE TRAVAIL, RÉALITÉS ET BESOINS, par Bernard HANIN
80 Conclusions

81 ANALPHABÉTISME ET ALPHABÉTISATION, par Catherine STERCQ
82 A. Qui sont-ils ?
83 B. Quels ont été leurs itinéraires scolaires ?
83 C. Pourquoi certains décident-ils un jour de pousser la porte d’un centre d’alphabétisation ?
83 1. « Recyclage »
84 2. « Projet »
84 3. « Loisir actif »
84 4. « Je sais/je ne sais rien = je suis/je ne suis rien »
85 D. Pourquoi d’autres refusent-ils de s’y inscrire malgré la pression sociale ?
86 En conclusion

87 LANGUES ET MÉTIERS à « FOREM FORMATION », par Véronique AMAND et Michel PIERRE
87 A. Sélection
88 B. Objectifs de formation
88 C. Positionnement dans le cursus général
89 D. Spécificités du métier
89 E. Défis méthodologiques

93 LES PREMIERS PAS DANS L’APPRENTISSAGE DES LANGUES MODERNES EN COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. ASPECTS QUANTITATIFS ET PÉDAGOGIQUES, par Christiane BLONDIN
93 A. Des langues, des cultures et des objectifs
94 B. Les langues modernes en milieu scolaire
94 1. Les cours de langue obligatoires (primaire et secondaire)
95 Les objectifs et les méthodes
95 Quelques statistiques
97 2. L’apprentissage précoce
98 3. L’immersion
99 Le cadre légal
100 La mise en œuvre
101 Les effets
102 Des limites
102 4. Les cours de langue et culture d’origine (LCO)
103 Les modalités
104 La mise en œuvre
104 5. L’éveil aux langues
105 C. Un examen critique de la situation
107 1. Des parcours individuels parfois chaotiques
108 2. La place de la diversité linguistique
108 3. Une immersion non généralisable
109 D. Un apprentissage pour la vie
110 1. Préparer un apprentissage à long terme
110 2. Privilégier les stratégies généralisables

113 CONCEPTION, RÉALISATION ET ÉVALUATION DU « PLAN LANGUES » DE L’UCL. RÉALISATION D’OBJECTIFS EN MATIÈRE D’ENSEIGNEMENT DE LANGUES ÉTRANGÈRES À L’ÉCHELLE D’UNE UNIVERSITÉ, par Heinz BOUILLON
113 A. Situation des langues au moment du « Plan langues »
114 B. Conception du « Plan langues »
116 C. Comment en faire le bilan
118 D. Résultats présentés en fonction des compétences visées par la formation
119 1. Comparaison des moyennes avant et après la formation linguistique
120 2. Comparaison des coefficients de variation
121 3. Analyse des effets d’apprentissage : calcul des gains relatifs moyens
122 4. Résultats présentés en fonction des cours
125 E. Résultats et perspectives
126 Bibliographie

127 LA SURVIE DES LANGUES RÉGIONALES ENDOGÈNES PASSE PAR L’ENSEIGNEMENT ET LES MÉDIAS, par Jean-Luc FAUCONNIER
127 A. Une problématique dont on se soucie depuis peu 127
127 1. Langues régionales et/ou minoritaires : un projet de typologie 127
127 Langue d’un État-nation utilisée par une minorité de locuteurs dans un autre État-nation
128 Langue non apparentée linguistiquement à une langue d’un État-nation
128 Langue apparentée linguistiquement à une langue d’un État- nation ou langue collatérale
129 2. Les langues régionales endogènes en Communauté Wallonie- Bruxelles
131 3. Un dilemme : l’enseignement ou la mort
133 B. Quel enseignement envisager ?
134 C. Quelle langue enseigner ?
136 D. Quelles procédures pédagogiques et méthodologiques envisager ?
138 Pour conclure
138 Florilège
141 Bibliographie

143 LANGUES ET IMMIGRATION, par Silvia LUCCHINI et Philippe HAMBYE
143 A. Bref historique et situation actuelle
144 B. « On avait demandé des bras et l’on a reçu des hommes »
145 C. La première condition du bilinguisme : le lien communautaire et la valorisation de la langue
148 D. La deuxième condition du bilinguisme : l’enseignement
148 1. Les langues dites d’origine
151 2. La maîtrise du français
152 E. Partager une langue commune pour exprimer des identités plurielles
157 Conclusions

159 NEUES LERNEN : APPRENDRE AVEC BONHEUR…, par Bruno MATHELART
160 A. Le projet en lui-même
161 B. Les contenus…

163 ÉPILOGUE. L’ANCRE ET LA VOILE, par Luc COURTOIS et Jean PIROTTE
163 A. Un débat sans tabou
164 1. Un préalable : une politique d’alphabétisation
164 2. Une politique d’immersion ou d’ouverture précoce ?
165 3. Des méthodes alternatives ?
166 B. Le choix de la liberté
166 1. Apprendre dans l’enthousiasme
167 2. Entre choix personnels et besoins collectifs
168 C. Atouts et hypothèques
168 1. Atouts
168 Les chances de l’Europe
169 Des pas vers le plurilinguisme
170 2. Hypothèques
170 La situation de la langue française
171 La situation de la langue allemande
171 Une Région sous tutelle culturelle
172 D. Richesses des origines : d’ici et d’ailleurs
172 1. Un patrimoine endogène
174 2. Les langues de l’immigration
175 E. Envoi : Entre héritages et ouvertures

177 TABLE DES MATIÈRES