L'analytique de la représentation chez Peirce

La genèse de la théorie des catégories

Charles Peirce (1839-1914) est aujourd'hui considéré comme l'une des figures majeures de l'histoire de la philosophie. De plus en plus étudiée de par le monde, sa pensée se révèle profondément subtile, féconde et contemporaine. Philosophes, linguistes, psychologues, scientifiques de tous bords, nombreux sont les chercheurs qui trouvent chez le père du pragmatisme une source abondante d'idées neuves. C'est en 1867 que Peirce écrivit le texte inaugural de son œuvre, On a New List of Categories. Texte dense et d'un abord difficile, cet essai renouvelle l'ancienne recherche de la pensée, apportant à cette quête fondamentale, menée précédemment par Aristote et Kant, une solution solidement ancrée dans la logique qui préside à chacune de nos représentations. Quels sont les éléments (les catégories universelles) qui constituent l'acte de représentation ? La " Nouvelle liste " propose une réponse qui pour Peirce est à la fois l'aboutissement des dix premières années de son enquête philosophique (1867-1867) et le fondement de toute sa réflexion ultérieure. Le présent ouvrage s'efforce de reconstituer pas à pas cette recherche en offrant une analyse serrée de chacun des paragraphes de la " Nouvelle liste " ainsi que de très nombreux textes antérieurs souvent inédits et traduits ici pour la première fois.

Livre broché - 18,59 €

InfoPour plus d'informations à propos de la TVA et d'autres moyens de paiement, consultez la rubrique "Paiement & TVA".

Spécifications


Éditeur
Presses de l'Université Saint-Louis
Auteur
André de Tienne,
Collection
Collection générale
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Histoire > Histoire de la philosophie
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire > Histoire
Catégorie (éditeur)
Philosophie, lettres, linguistique et histoire
Code publique Onix
06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre
1996
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Date de publication
26 avril 1997
ISBN-13
9782744500046
Ampleur
Aantal pagina's hoofdinhoud : 1000
Code interne
DUC202711001
Format
17 x 24 x 5,1 cm
Poids
1652 grams
Prix
16,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Date de publication
14 février 2017
ISBN-13
9782875585189
Illustrations
1 bibliography
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 160
Dépôt Légal
641 Louvain-la-Neuve, Belgique
Code interne
94516PDF
Prix
10,50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Introduction. La Vie à l'exclusion de la mort ? 5
Première partie. La subjectivité henryenne et la question de l’eschatologie 13
1. Notre subjectivité originaire ne tombe point sous l’emprise de la mort 17
2. La sotériologie henryenne est-elle une « eschatologie » ? 22
3. Phénoménologie henryenne et eschatologie chrétienne : les limitesd’une « convergence » 36
Deuxième partie. Retour critique sur l’interprétation henryennedu dualisme traditionnel 41
1. La chair phénoménologique comme unité originaire et indissolublede l’âme et du corps 43
2. Incarnation et structuration organico-chosique 57
3. Repenser la mort et la résurrection par-delà la réduction du dualismetraditionnel à la duplicité de l’apparaître 71
Troisième partie. '‘Bienheureux les désespérés’’. Une justificationphénoménologique de l’apocatastase ? 101
1. Nature et statut phénoménologiques de la « béatitude »dans L’essence de la manifestation 106
2. La tension, au § 70, entre la possibilité d’une « mort éternelle »et l’hypothèse d’une apocatastase 108
3. L’exigence d’une prise en compte du point de vue existentiel 113
Quatrième partie. « Les corps seront jugés ». Penser l’autodéterminationeschatologique de notre subjectivité 117
1. L’habitus comme mémoire existentielle de notre corps 120
2. L’instant de notre mort : séparation de l’âme, répétition hallucinatoire,jugement dernier 122
3. La « contradiction atroce et monstrueuse »et sa résolution eschatologique 134
Conclusion. Après Marx, Platon ? 153