Imaginaire et création historique

Selon Castoriadis, « l'histoire est création, ce qui veut dire : position de nouvelles formes et figures, de nouvelles significations,
c'est-à-dire auto-institution ». Ce que Castoriadis nomme « imaginaire social » est une puissance de création à l'oeuvre dans l'histoire. Chaque société s'auto-institue par la création d'un monde propre irréductible à l'effectuation de possibles prédéterminés. Affirmation qui conduit à refuser toute continuité immanente à l'évolution historique et même toute relecture a posteriori de la précursion d'une époque par une autre. Cette position est-elle tenable pour les sciences humaines comme pour la philosophie de l'histoire ? Le souci de saisir la nouveauté ne conduit-il pas Castoriadis à un certain irrationalisme ?

Paperback - In French 40.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses de l'Université Saint-Louis
Title Part
Numéro 2
Editorial coordination by
Philippe Caumières, Sophie Klimis, Laurent Van Eynde,
Collection
Cahiers Castoriadis
Language
French
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > History
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > Philosophy
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
01 January 2006
Type of Work
Monograph

Paperback


Publication Date
01 January 2006
ISBN-13
9782802801733
Extent
Main content page count : 252
Code
9782802801733
Dimensions
160 x 230 cm
Weight
378 grams
List Price
40.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Avant-propos

Homère et les Grecs : la lecture de Castoriadis
par Catherine COLLOBERT

Le social-historique chez Castoriadis et le poids de la pensée héritée
par Philippe CAUMIÈRES

Le principe de faisabilité de l'histoire chez Castoriadis
par Christophe BOUTON

L'idée de création social-historique
par Olivier FRESSARD

Imaginaire, société, histoire : Castoriadis et le problème de la tradition
par Jean-Marie VAYSSE

Temps et identité chez Cornélius Castoriadis, une aporie bergsonienne
par Flavio CASSINARI

Créations, brisures, détermintés
par Eric CLÉMENS

Castoriadis et la critique du marxisme : le problème du retour à Marx
par Nicolas POIRIER

Le social-historique, cet être-événement
par Isabelle DELCROIX