La responsabilité pénale des personnes morales

Questions choisies

À l'occasion d’une grande exposition au Musée d’Art de La Haye, Kaatje Vermeire s’est immergée dans la vie et l’œuvre de Claude Monet pour réaliser un album d’hommage subtil et magistral. Read More

La mer prend un bain de lumière.

Des milliers de taches de couleur dansent et miroitent dans l'eau.

Plus tard, je serai peintre !

Et je capterai leurs jeux dans ma peinture.

À l’occasion d’une grande exposition au Musée d’Art de La Haye, Kaatje Vermeire s’est immergée dans la vie et l’œuvre de Claude Monet pour réaliser un album d’hommage subtil et magistral.

De son enfance jusqu’à la fin de sa vie, son existence est celle d’un homme ébloui par les couleurs et les lumières. Chez lui, pratique artistique et événements vécus sont inextricablement liés.

Guidé par son regard de peintre, Monet a créé lui-même son jardin. Celui-ci fleurissait du printemps à l’automne, et ses eaux reflétaient sa beauté. Représenté dans des centaines de peintures, il devint le miroir de l’âme du peintre.

Un documentaire narratif d’une grande poésie, qui plonge au cœur de l’œuvre d’un artiste universellement admiré.


Paperback - In French 15.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Anthemis
Author
Nathalie Colette-Basecqz, Patrick Coralus, Éric de Formanoir, Nathalie Hautenne, François Lagasse, Marc Nihoul, Marc Preumont,
Collection
Hors collection (Anthemis)
Language
French
Publisher Category
Law > Criminal Law and Procedure
BISAC Subject Heading
LAW000000 LAW
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3259 DROIT
Title First Published
20 August 2020
Type of Work
Monograph

Paperback


Publication Date
01 June 2011
ISBN-13
978-2-87455-378-3
Extent
Main content page count : 190
Code
978-2-87455-378-3
Dimensions
17 x 24 x 1 cm
Weight
330 grams
List Price
68.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Table des matières


Introduction 7
Marc Nihoul


Le champ d'application personnel de la loi 11
Marc Nihoul
Section 1. Le champ d’application personnel en général 12
Section 2. Le champ d’application personnel en matière publique 17
Conclusion 26


L’élément moral nécessaire à la condamnation pénale de la personne morale 29
Nathalie Colette-Basecqz
Section 1. Une logique anthropomorphique 31
Section 2. Rappel des conditions de la responsabilité pénale des personnes morales 33
Section 3. Les causes de non-imputabilité morale applicables à la personne morale 35
Section 4. La recherche d’un élément moral propre à la personne morale 37
Section 5. Le concours de responsabilités de la personne morale et de la personne physique 45
A. Les conditions du concours de responsabilités 46
B. Les infractions commises sciemment et volontairement 48
C. Les infractions commises par imprudence 51
D. Les enjeux de la poursuite concomitante de la personne morale et de la personne physique 57
Conclusions 59

Responsabilité pénale des personnes morales : expériences pratiques des auditorats 61
Nathalie Hautenne
Section 1. Contexte, objet et méthode 61
Section 2. Choix de la personne à poursuivre 63
Section 3. Désignation d’un mandataire ad hoc 65
Section 4. Pratiques en cas de faillite 66
Section 5. Cumul de responsabilité 67
Section 6. Appréciation et critiques 68
Conclusion 68


Responsabilite pénale des personnes morales et accidents du travail 71
François Lagasse
Section 1. Un arrêt de la Cour d’appel de Bruxelles qui permet de rappeler les principes gouvernant la matière 71
A. Le cas analysé 71
B. La procédure 72
C. La décision de la cour 73
Section 2. Le jugement rendu le 22 février 2010 par le Tribunal de première instance de Tournai et l’arrêt rendu le 28 juin
2011 par la Cour d’appel de Mons 74
A. Introduction 74
B. Le jugement originaire 74
C. L’arrêt d’appel 79
Section 3. Un accident du travail mortel particulièrement horrible (étranglement par un harnais de sécurité) survenu dans l’arrondissement judiciaire d’Eupen 88
A. Les préventions 88
B. Les faits 88
C. Les poursuites 89
D. Le jugement du tribunal correctionnel 89
E. L’arrêt de la cour 89
F. Commentaire en droit 90
Section 4. Un cas exceptionnel : l’accident ferroviaire de Pécrot 92
A. Faits et antécédents de procédure 92
B. Le jugement 94
C. Analyse en droit 95
Section 5. Un jugement intéressant rendu par le Tribunal correctionnel d’Arlon 95
A. Faits et antécédents de procédure 95
B. Les poursuites pénales 96
C. Le jugement 98
Conclusion 99


La responsabilité pénale des personnes morales en cas d’infractions environnementales et économiques. Illustrations : quelques cas pratiques 101
Patrick Carolus
Introduction 101
Section 1. Les enseignements de la jurisprudence en matière d’infractions d’environnement 102
Section 2. Les enseignements de la jurisprudence en matière d’infractions économiques 111
Conclusion 115


Le mandataire ad hoc
Les attentes du legislateur confrontées aux enjeux de la pratique 117
Marc Preumont
Section 1. Les attentes du législateur 117
A. Une attente simple : éviter les conflits d’intérêts 117
B. Évolution du texte de l’article 2bis de la loi du 17 avril 1878 contenant le Titre préliminaire du Code de procédure pénale au cours des travaux parlementaires 118
C. Insuffisances et carences du texte : questions non résolues 119
D. Un travail bâclé ? Rapide en tout cas… 120
Section 2. Les enjeux de la pratique 120
A. Qui désigne le mandataire ad hoc ? 121
B. La désignation du mandataire ad hoc : obligatoire ou facultative ? 124
C. Qui peut être désigné comme mandataire ad hoc ? – Rôle et pouvoirs de celui-ci 130
D. Lorsque la désignation du mandataire ad hoc a lieu sur requête, qui peut déposer celle-ci ? 134
E. Questions de procédure – Droits de la défense 135
F. La rémunération du mandataire ad hoc 136
Conclusions 137


Vers une réforme de la responsabilité pénale des personnes morales ? 141
Eric de Formanoir
Section 1. Les personnes morales pénalement responsables 141
A. Les personnes morales concernées : « toute personne morale » 141
B. Les entités assimilées à des personnes morales 142
C. Les personnes de droit public qui sont exclues 145
Section 2. Les infractions concernées 157
A. Toutes les infractions 157
B. Les trois critères légaux d’imputabilité matérielle d’un fait à la personne morale 158
C. Propositions de loi réformant les règles d’imputabilité matérielle 160
Section 3. Le cumul éventuel de la responsabilité pénale de la personne morale et de la responsabilité pénale
de la personne physique 162
A. Critique de forme : un texte légal critiqué pour son manque de clarté et sa mauvaise rédaction 162
B. Donner un sens à l’article 5, al. 2, du Code pénal 164
C. Critique de fond : le principe du décumul ou le pouvoir laissé au juge d’apprécier qui de la personne physique ou morale a commis la faute la plus grave 170
D. Propositions de supprimer le deuxième alinéa de l’article 5 du Code pénal 172
Section 4. Les peines applicables à la personne morale 175
A. L’amende 175
B. Les autres peines 177
Section 5. La désignation d’un mandataire ad hoc 179
A. Le mandataire ad hoc selon la loi du 4 mai 1999 179
B. Réforme du régime du mandataire ad hoc proposée par le projet de loi du 19 février 2007 180
Section 6. Conclusion 182
A. Corrections de forme 183
B. Aménagements concernant les peines et le mandataire ad hoc 183
C. Révisions plus fondamentales 184