Psyché de la monade psychique au sujet autonome

Editorial coordination by Sophie Klimis, Laurent Van Eynde
Tout au long de son oeuvre, Castoriadis n'a cessé de s'affronter à la question de l'âme, nourrissant sa réflexion de la discussion théorique des grands textes philosophiques, psychanalytiques et poétiques, mais aussi de sa propre pratique d'analyste.

Il s'agit ici de rendre compte de l'ampleur du chantier conceptuel ouvert par Castoriadis sous le titre emblématique de psyché, mais aussi de le mettre en discussion, en montrant les tensions et les difficultés qui jalonnent le projet de penser l'âme.

Paperback - In French 40.00 €

Specifications


Publisher
Presses de l'Université Saint-Louis
Title Part
Numéro 3
Editorial coordination by
Sophie Klimis, Laurent Van Eynde,
Collection
Cahiers Castoriadis
Language
French
Publisher Category
Psychology and Education > Psychoanalysis
Publisher Category
Psychology and Education
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
01 January 2007
Type of Work
Monograph

Paperback


Publication Date
2007
ISBN-13
9782802801740
Extent
Main content page count : 238
Code
9782802801740
Weight
357 grams
List Price
40.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Avant-propos
Âme, imagination, institution
par Jean-Marie VAYSSE

Décrire l'irreprésentable, ou comment dire l'indicible originaire
par Sophie KLIMIS

Psyché-soma ou monade psychique : difficile liberté entre institution imaginaire et incorporation culturelle
par Alice PECHRIGGL

La question du sujet autonome dans la construction des groupes restreints
par Florence GIUST-DESPRAIRIES

Repenser la psyché et la subjectivité avec Castoriadis
par Gerassimos STEPHANATOS

Le deuil, ferment de la société autonome
par Jean-Claude METRAUX

L'efficacité de l'intervention analytique à partir de la conception pratico-poiétique de la cure chez Castoriadis
par Mauricio GARCÍA

Castoriadis et le « sujet » de la psychanalyse : échos contemporains d'une critique de Lacan
par Yves CARTUYVELS