Les Relations administratives entre le Ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada et les Conseils de bande


First Edition

L'introduction, par l'administration canadienne, d’un nouveau mode de structuration organisationnelle au sein des Conseils de bande modifie leur fonctionnement interne. Cette thèse étudie comment ce nouveau modèle redéfinit leur réalité... Read More

Le but poursuivi dans cette thèse est double. Nous cherchons à comprendre comment l'introduction, par l'administration canadienne, d’un nouveau mode de structuration organisationnelle au sein des Conseils de bande modifie leur fonctionnement interne. Dans un deuxième temps, nous étudions comment l’implantation de ce modèle politico-administratif structure un environnement qui redéfinit la réalité politique et administrative des communautés autochtones.

Les modèles existants n’expliquent pas comment opère la structure organisationnelle du système politico-administratif autochtone. Dans ces modèles le dysfonctionnement au sein des relations entre le MAINC et les Conseils de bande est le résultat d’une politique d’assimilation des peuples autochtones au sein de la société canadienne. Dans les meilleurs des cas on postule l’effet néfaste des programmes de financement sur la gestion publique des Conseils de bande. Par contre il n’y a aucun modèle qui essaie d’expliquer comment s’opère ce dysfonctionnement au niveau de la gestion des Conseils de bande.

Nous poursuivons, au niveau politico-administratif, la réflexion de D. Caron qui a étudié le dysfonctionnement juridico-politique des relations entre l’État canadien et les peuples autochtones. Nous développons un nouveau modèle d’interprétation de cette architecture organisationnelle autochtone. Nous élargissons ainsi la perspective théorique de la connaissance de cette problématique.

Dans notre modèle, nous répondons à certaines questions qui définissent des problèmes structurants fondamentaux relatifs à la problématique autochtone.

Quels sont les mécanismes et les ressources qu’une organisation mobilise pour implanter de nouvelles pratiques managériales dans un contexte multiculturel ? Comment répartir les droits décisionnels et de contrôle au sein d’une structure caractérisée par l’altérité de son système d’agence ? Comment une organisation opère dans le contexte d’une relation principal-agent ?


Paperback - In French 24.00 €

Specifications


Publisher
Presses universitaires de Louvain
Title Part
Numéro 692
Author
Jacques Bertrand,
Collection
Thèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication
Language
French
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3283 SCIENCES POLITIQUES
Audience
sociologues, politologues
Title First Published
10 February 2013

Paperback


Publication Date
10 February 2013
ISBN-13
9782875581167
Extent
Main content page count : 310
Legal Copyright Date
D/2013/9964/4
Code
87648
Dimensions
16 x 24 x 1.6 cm
Weight
496 grams
List Price
24.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Préface…………………………………………………………………………………………….9
Introduction ................................................................................................................... 14
Cadre théorique ......................................................................................................... 18
Originalité de la démarche théorique ......................................................................... 21
Plan des chapitres ..................................................................................................... 23
Chapitre 1 ..................................................................................................................... 27
Cadre théorique ............................................................................................................ 27
1 - Recension des études analysant la gestion administrative des Conseils de bande
................................................................................................................................. 27
1, i) Problématique pour définir le choix de notre cadre théorique .......................... 40
1, ii) Questions soulevées par la problématique actuelle dans le cadre d'une
redéfinition de la configuration de la structure politico-administrative autochtone ... 48
2 - Les variables indépendantes utilisées pour la construction du cadre théorique .... 48
3 - Construction du cadre théorique ........................................................................... 52
3, i) Introduction ..................................................................................................... 52
3, ii) Concepts de la théorie de la contingence structurelle utilisés pour construire
notre modèle théorique .......................................................................................... 56
3, iii) Critique de la théorie de la contingence structurelle ....................................... 63
3, iv) Éléments retenus dans la théorie des parties prenantes de Freeman ............ 68
3, v) La théorie des parties prenantes et la relation du gouvernement canadien avec
les groupes autochtones ........................................................................................ 70
3, vi) Critique de la théorie des parties prenantes de Freeman et le lien avec la
théorie de la contingence structurelle ..................................................................... 71
3, vii) Eléments de la théorie de l’architecture organisationnelle utilisés dans notre
modèle théorique ................................................................................................... 74
3, viii) La théorie de l’architecture organisationnelle et la problématique autochtone,
un exemple ............................................................................................................ 81
3, ix) Les règles et les procédures comme mécanismes structurant l’environnement
............................................................................................................................... 84
3, x) Les programmes de financement du MAINC comme illustration du rôle
structurant des règles et des procédures administratives ....................................... 85
3, xi) Modèle théorique élaboré pour analyser la structure politico-administrative
autochtone ............................................................................................................. 87
Chapitre 2 ..................................................................................................................... 92
Les législations indiennes et le cadre juridique des Conseils de bande ......................... 92
1 - Construction du cadre législatif du Conseil de bande 1867-1951 .......................... 93
1, i) Pouvoirs du Conseil de bande ......................................................................... 93
1,ii) Structure politique et pouvoirs des Conseils de bande .................................... 97
2 - Loi de 1951 et ses modifications ......................................................................... 102
2, i) De nouveaux pouvoirs pour le Conseil de bande, les articles 80-82 qui
modifient les relations avec l’administration publique fédérale .............................. 103
2,ii) Définition d’un cadre de gestion adapté à l’exercice de nouvelles
responsabilités ..................................................................................................... 105
2, iii) Réactions des Conseils de bande à l’égard de leurs nouveaux pouvoirs ..... 106
2, iv) Modifications apportées à la Loi sur les Indiens (voir tableaux 2 et 3) ......... 107
2, v) Élargissement de la base de taxation pour le Conseil de bande ................... 109
3 - Transfert de la gestion des terres indiennes au Conseil de bande ...................... 111
3, i) La Loi sur la gestion financière et statistique (voir tableau 4) ........................ 112
Conclusion ............................................................................................................... 118
Tableau 2 ............................................................................................................. 124
Chapitre 3 ................................................................................................................... 127
La structure administrative du Conseil de bande, ........................................................ 127
une organisation en quête d’autonomie ....................................................................... 127
Plan du chapitre ....................................................................................................... 128
1 - Conseil de bande – Structure administrative ....................................................... 130
2 - Première période (1951-1968) – Début de la construction d’une fonction publique
autochtone ............................................................................................................... 131
3 - Deuxième période (1968-1980) – Apparition d’une structure administrative
autochtone (1968 –1980) ........................................................................................ 138
4 - Troisième période (1981-1998) – Consolidation de la structure administrative des
Conseils de bande ................................................................................................... 145
4,i) Augmentation significative des programmes et des responsabilités
administratives transférées aux Conseils de bande ............................................. 145
Tableau 3 ................................................................................................................ 147
4, ii) Impact du transfert de la politique de décentralisation limitée et de
déconcentration sur la structure administrative autochtone .................................. 149
4, iii) Exemple de la complexification de la structure administrative d’un Conseil de
bande en fonction du transfert des responsabilités provenant du MAINC ............. 156
4, iv) Impact de la décentralisation administrative sur la gestion politique de
l’administration publique autochtone .................................................................... 157
4, v) Les programmes de financement, le cadre de gestion et l’impact sur le
développement de la fonction publique autochtone .............................................. 159
5 - Quatrième période – Institutionnalisation de la fonction publique locale dans la
structure politico – administrative autochtone .......................................................... 166
5, i) Capacité de gestion des CB au début de la période d’institutionnalisation..... 168
5, ii) Développement de la capacité de gestion des Conseils de bande ............... 171
5, iii) Situation actuelle de l’administration publique autochtone ........................... 174
Chapitre 4 ................................................................................................................... 175
La structure administrative du MAINC et l’évolution du ................................................ 175
cadre de gestion comme mécanisme de régulation des relations ................................ 175
avec les Conseils de bande ......................................................................................... 175
Plan du chapitre ....................................................................................................... 176
1- Les conditions environnementales entraînant la mise en place d’un cadre de
gestion, 1960-1974 .................................................................................................. 177
1, i) La modification des relations administratives entre le ministère et les Conseils
de bande, conséquence du retrait des Agents des Indiens................................... 180
2- Le premier cadre de gestion formel implanté dans les relations entre le MAINC et
les Conseils de bande ............................................................................................. 181
2, i) Facteurs environnementaux influençant l’introduction d’un cadre de gestion
avec des contrôles financiers multiples ................................................................ 181
2, ii) La structure administrative du nouveau MAINC et l’implantation d’une politique
de déconcentration vers les Conseils de bande ................................................... 182
2, iii) Définition d’un cadre de gestion pour gérer la politique de déconcentration
vers les Conseils de bande .................................................................................. 186
2, iv) Les ratés administratifs lors de l’implantation du premier cadre de gestion . 187
3- Définition d’un nouveau cadre de gestion, deuxième période .............................. 189
3, i) Facteurs environnementaux influençant la construction du nouveau cadre de
gestion ................................................................................................................. 189
3, ii) La réorganisation de la structure administrative du MAINC et son impact sur
l’élaboration d’un nouveau cadre de gestion ........................................................ 191
3, iii) Réorganisation des mécanismes de financement des Conseils de bande en
fonction des conclusions de l’analyse de planification stratégique ........................ 192
3, iv) Mise en place d’un cadre de gestion axé sur la responsabilisation du Conseil
de bande .............................................................................................................. 193
3, v) Nouveaux mécanismes administratifs pour encadrer le contrôle du cadre de
gestion ................................................................................................................. 196
3, vi) Redéfinition des responsabilités du MAINC dans le contexte du nouveau cadre
de gestion ............................................................................................................ 198
3, vi, a) La responsabilisation locale ..................................................................... 199
3, vi, b) La responsabilisation ministérielle ........................................................... 201
3, vii) Développement de la notion de gestion des responsabilités au sein du cadre
de gestion ............................................................................................................ 201
4 - Définition et implantation du troisième cadre de gestion, 1998 à 2005. Le
Secrétariat du Trésor comme facteur structurant la nouvelle approche adoptée par le
MAINC dans ses relations avec les Conseils de bande ........................................... 206
4, i) Architecture organisationnelle de la structure politico-administrative et le rôle du
cadre de gestion au début de cette troisième période ......................................... 206
4, ii) Apparition d’un nouvel environnement axé sur le contrôle ............................ 210
4, iii) Le SCT comme maître d’oeuvre d’un nouveau cadre de gestion pangouvernementale
................................................................................................. 210
4, iii) La politique des paiements de transfert comme mécanisme d’implantation du
nouveau cadre de gestion pour les tierces parties ................................................ 212
4, iv) La Politique sur les différents modes de prestation de services (PDMPS) du
SCT comme mécanisme d’intégration du nouveau cadre de gestion par les tierces
parties .................................................................................................................. 215
4, v) Le MAINC et le nouveau cadre de gestion défini par le SCT ........................ 215
4, vi) Impact du PPT et du DPMS sur la gestion des relations entre le MAINC et le
CB ........................................................................................................................ 219
Chapitre 5 ................................................................................................................... 222
Le cadre de gestion comme mécanisme d’intégration et de coordination des pratiques
administratives et culturelles du principal au sein d’une structure politico-administrative
................................................................................................................................... 222
Plan du chapitre ....................................................................................................... 225
1 - Le cadre de gestion comme mécanisme du contrôle organisationnel inséré dans
une dynamique culturelle et de pouvoir .................................................................... 226
1, i) Modus operandi d’un cadre de gestion dans un contexte inter-culturel .......... 229
1, ii) Cadre de gestion – positionnement stratégique dans notre cadre théorique . 234
2 - Impact du cadre de gestion sur la gestion des Conseil de bande ....................... 241
2, i) Impact du cadre de gestion sur des spécificités administratives des Conseils de
bande ................................................................................................................... 241
2, ii) Impact du cadre de gestion sur la structure administrative des Conseils de
bande ................................................................................................................... 247
3 - Définition du cadre de gestion (CG) ou cadre de contrôle opérationnel ............. 251
3 i) Mécanisme de gestion des responsabilités du cadre de gestion .................... 251
4-Le code financier, expression de notre variable gestion des responsabilités ........ 252
4, i) Méthodologie ................................................................................................. 252
4, ii) Analyse des codes financiers ....................................................................... 253
4, iii) Nouvelle architecture organisationnelle associée au code financier ............. 254
4, iv) Responsabilité du politique dans le code financier ....................................... 256
4, v) Rôle et responsabilité de l’administration publique dans la gestion financière
............................................................................................................................. 257
4, vi) Structure décisionnelle de l’administration publique autochtone sous contrôle
d’un code financier ............................................................................................... 258
Conclusion .................................................................................................................. 263
1 - Interprétation générale de l’impact du cadre de contrôle opérationnel sur la gestion
des Conseils de bande. ........................................................................................... 263
2 - Le cadre de gestion comme variable explicative multifactorielle pour la
compréhension du développement de la structure politico-administrative ................ 267
3 - Notre modèle théorique comme cadre d’interprétation du développement de la
problématique autochtone ....................................................................................... 270
4 - Limites des théories organisationnelles utilisées ................................................. 275
5 - Conclusion principale .......................................................................................... 276
Des solutions pour sortir du carcan politico-administratif construit par le
gouvernement canadien et perpétué par le MAINC .............................................. 281
Bibliographie ............................................................................................................... 288