Grèves et conflictualité sociale en 2012 2.Secteur public et questions européennes

Courrier hebdomadaire 2174-2175

Le Groupe d'analyse des conflits sociaux (GRACOS) est un collectif interdisciplinaire ayant pour objectif l’étude des principaux mouvements de grève et autres éléments de la conflictualité sociale qui jalonnent l’actualité de chaque année civile. Il se compose actuellement de dix chercheurs : A. Bingen, M. Capron, V. Demertzis, F. Dorssemont, A. Dufresne, J. Faniel, C. Gobin, E. Martinez, K. Vandaele et J. Vandewattyne.

Dans le premier de ses deux volumes sur l’année 2012, le GRACOS s’intéresse tout d’abord à la grève générale du 30 janvier 2012. Ensuite, il analyse divers conflits sociaux qui ont marqué le secteur privé : quatre cas emblématiques de faillite (Best Medical Belgium, Durobor, GDB International, Laboratoires Thissen), une illustration des problèmes posés par la sous-traitance (Stefanini-Techteam Global), les restructurations majeures survenues dans la sidérurgie wallonne (ArcelorMittal, Carsid, Duferco, NLMK) et dans l’industrie automobile flamande (Ford Genk), le recours de la direction de Meister Benelux à un commando d’agents de sécurité, et les effets du dumping social dans le secteur aérien (à travers les exemples de Ryanair et de Brussels Airlines) et dans celui du transport routier de marchandises. À travers ces différents cas, c’est l’évolution globale des relations collectives de travail et de la concertation sociale qui est questionnée.

Ce premier volume est rédigé par les dix membres du GRACOS et par cinq collaborateurs extérieurs : B. Bauraind, R. Bierlaire, M. Brodersen, J. Buelens, H. Houben.


Paperback - In French 12.40 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
CRISP - Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques
Title Part
Numéro 2174
Author
Iannis Gracos,
Collection
Courrier hebdomadaire.
ISSN
00089664
Language
French
Publisher Category
Economics and Social Sciences > Political and Social Science > European Affairs
Publisher Category
Economics and Social Sciences > Political and Social Science
Publisher Category
Economics and Social Sciences
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Onix Audience Codes
05 College/higher education
CLIL (Version 2013-2019)
3081 Sciences sociales
Title First Published
01 May 2013
Type of Work
Journal Issue

Livre broché


Publication Date
10 November 2015
ISBN-13
9782870378786
Extent
Nombre absolu de pages : 256
Code
978-2-87037-878-6
Dimensions
19 x 26 cm
Weight
602 grammes
List Price
35.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


avatar

La Première radio - Un jour dans l'histoire - interview de Anne Roekens

- RTBF - La Première Mar 9, 2016
Source
Laurent Dehossay
http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=2090740
L'utilisation de l'image dans les mouvements sociaux du vingtième siècle

Nous sommes le 5 mars 1960. A La Havane. Un million de personnes assistent au cimetière de Colón, à l'un des discours de Fidel Castro. Il s'agit d'honorer les victimes de l'attentat attribué à la CIA contre le cargo français La Coubre qui déchargeait, la veille, des armes achetées par Cuba à la Belgique. Présent ce jour-là, le photographe Alberto Korda. Il prend des photos de l'événement, dont une qu'il offrira à Giangiacomo Feltrinelli, éditeur italien en voyage à La Havane. Sept ans plus tard, le 9 octobre 1967, Ernesto « Che » Guevara est abattu par l'armée bolivienne. Feltrinelli ressort la photo prise par Korda, il en fait tirer un million de posters qu'il revend 5 dollars pièce. Il s'agit sans doute de l'une des plus célèbres photos de l'histoire, elle représente le Che, vêtu d'un treillis militaire recouvert d'un blouson, un béret avec une étoile enfoncé sur la tête.

Le rôle de l'image, de l'iconographie dans les mouvements sociaux du vingtième siècle, c'est ce que nous allons voir aujourd'hui. Invitée : Anne Roekens, docteure en histoire, professeure à l'Université de Namur (Histoire contemporaine). « Quand l’image (dé)mobilise-Iconographie et mouvements sociaux au XXe siècle ». PU de Namur.

Write a commentary