VALEUR et TRAVAIL PRODUCTIF

Une approche purement sociale de concepts économiques marxistes fondamentaux

Open Access PDF disponible
sous licence Creative Commons (CC BY-NC-ND)


La valeur est ici définie comme « travail indirectement social », c'est-à- dire comme travail reconnu socialement utile par la vente du produit. Cet unique critère permet d'inclure dans le concept de marchandise, au même titre que les biens matériels, l’ensemble des services (pour autant qu’ils soient vendus). Read More

L'adoption du critère de travail indirectement social remet en cause la distinction habituelle entre activités de production et activités de circulation : dans la mesure où il y a vente, les unes et les autres produisent des marchandises et de la valeur. Une distinction nouvelle est cependant introduite entre les activités de
circulation (qui prennent du temps) et les actes de circulation (qui sont instantanés) : les premières relèvent de la production au sens large et peuvent donner lieu à la création de valeur et de plus-value ; les seconds, par contre, ne peuvent créer ni valeur ni plus-value.
L'adoption du critère de travail indirectement social remet aussi en cause les conceptions habituelles concernant le travail plus qualifié et le travail plus intensif. Ceux-ci ne créent pas plus de valeur que le travail moyen. Mais ils constituent des facteurs d’augmentation de la productivité et sont traités comme
tels : limités à une entreprise, ils donnent lieu à un transfert de plus-value ; généralisés à l’économie, ils donnent lieu à une production de plus-value relative. Une distinction claire est introduite entre exploitation économique et exploitation physique, qui peuvent évoluer en sens opposés.
L’adoption du critère de travail indirectement social contribue également à remettre en cause les conceptions habituelles concernant la « valeur de la force de travail » et les rapports entre celle-ci et le salaire monétaire.
Les positions non conformistes adoptées dissocient complètement la définition du travail productif et la définition des classes sociales. Sur le plan de la théorie économique, les positions défendues présentent le double avantage de la rigueur et de la simplicité : d’une part, elles rendent l’approche plus rigoureuse et plus cohérente ; d’autre part, tout en étant justifiées par le seul souci de cohérence conceptuelle, elles ont pour résultat de simplifier la théorie et de faciliter l’estimation statistique de divers concepts-clés.


Jacques Gouverneur est D.Phil in Economics de l’Université d’Oxford et professeur émérite de l’UCL (Louvain-la-Neuve, Belgique). Il est l’auteur de nombreuses publications ; les principales sont disponibles en plusieurs langues sur www.i6doc. com et sur www. capitalism-and-crisis.info.


Paperback - In French 12.00 €
PDF - In French - Free
ePub - In French - Free

Specifications


Publisher
Diffusion universitaire Ciaco
Author
Jacques Gouverneur,
Language
French
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Onix Audience Codes
01 General / trade
CLIL (Version 2013-2019)
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Title First Published
13 March 2019

Paperback


Publication Date
13 March 2019
ISBN-13
9782875870544
Extent
Front matter page count (Roman) : 60
Code
98633
Dimensions
15 x 22 cm
Weight
99 grams
List Price
12.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
13 March 2019
ISBN-13
9782875870551
Code
PDF98633
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Publication Date
18 April 2019
ISBN-13
9782875870568
Code
Epub98633
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Introduction
1. Travail et valeur
1.1 Le travail dans la société capitaliste 
1.2 La valeur comme travail indirectement social


2. Le débat sur les concepts de marchandise et de travail productif 
2.1 Les conceptions traditionnelles
2.1.1 L'exclusion des activités de circulation et de surveillance
2.1.2 L'exclusion des services immatériels 
2.2 Une conception alternative
2.2.1 Principes 
2.2.2 Réponse à deux objections 
2.2.3 Intérêt des deux concepts de travail productif 
2.2.4 Travail productif et classes sociales


3. Le débat concernant le travail plus productif, plus intensif,
plus qualifié
3.1 Les conceptions traditionnelles
3.1.1 La création de valeur
3.1.2 L'effet sur le taux de plus-value 
3.2 Une conception alternative 
3.2.1 Critique des conceptions traditionnelles
3.2.2 Principes alternatifs 
3.2.3 Exploitation physique et exploitation économique 


4. Les rapports entre salaire et valeur de la force de travail
4.1 Les conceptions traditionnelles
4.2 Une conception alternative
4.2.1 Principes
4.2.2 Critique d'explications concurrentes


5. Conclusion
5.1 Une brève synthèse
5.2 Impact sur l'approche économique marxiste 
5.3 Impact idéologique et socio-politique

ANNEXE
6.1 Précisions sur quelques concepts de base
6.1.1 Valeur, prix simple, prix de marché
6.1.2 Valeur nouvelle, revenu créé, revenu obtenu 
6.1.3 Survaleur, plus-value, profit
6.2 Deux concepts de travail nécessaire chez Marx 
6.2.1 Les transferts de plus-value entre entreprises 
6.2.2 Deux définitions du travail nécessaire chez Marx 


Excerpt


VALEUR et TRAVAIL PRODUCTIF