COVID-1984

ou La vérité (politique) du mensonge sanitaire : un fascisme numérique
First Edition

La crise de la Covid-19 n'est pas sanitaire, mais politique, et aucune des mesures liberticides n’est fondée scientifiquement ; par contre, la Covid-19 rend évidente la corruption complète du corps politique et de ses appendices médiatiques et scientifiques.

Cette corruption reflète la crise du capitalisme industriel financier (annoncée dès 1972), et la volonté des oligarques de détruire la démocratie représentative.

Le système politique qui se met en place est bien totalitaire, c’est-à-dire que toutes les facettes de la vie des citoyens seront pilotées par une structure idéologique mortifère ne différenciant plus les sphères privées et publiques. Ce totalitarisme sera fasciste, sanitaire et numérique.


Paperback - In French 20.00 €
PDF (PDF) - In French 12.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Chromatika
Author
Michel Weber,
Collection
Phylopraxis
Language
French
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > Philosophy
BISAC Subject Heading
PHI019000 PHILOSOPHY / Political
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences
Onix Audience Codes
01 General / trade
CLIL (Version 2013-2019)
3126 Philosophie
Title First Published
10 November 2020
Type of Work
Monograph

Paperback


Publication Date
01 January 2005
ISBN-13
9782930344935
Extent
Main content page count : 108
Code
72058
List Price
10.90 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
01 January 2005
ISBN-13
9782874635373
Code
72058PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


0. Préface ...............................................5

Introduction..........................................11

1. La vérité (politique) du mensonge sanitaire ............................................23

2. La corruption politique : figures de l'inceste et du pouvoir ...... 53

3. La crise globale systémique et ses soubresauts............................. 69

4. La schizophrénie comme compétence numérique......117

5. Pourquoi la 5G ?..............................137

6. Décroissance et transition .............. 157

Conclusion — Pourquoi parler d'épidémie sans malades ?..............213