Valorisation de l'amidon de blé

Incidences des modalités de culture sur les propriétés techno-fonctionnelles

Gembloux Agro-Bio Tech (Unité de Technologie des Industries agro-alimentaires et Unité de Phytotechnie des Régions tempérées) et le Centre Wallon de Recherches agronomiques (Département Valorisation des Productions agricoles) ont uni leurs compétences, dans le cadre d'un projet de recherche, financé par la Région wallonne (DGARNE - Direction de la Recherche), pour évaluer l'influence des facteurs de types génétiques et culturaux sur les caractéristiques physico-chimiques de l'amidon. Les relations existant entre la structure de l'amidon et ses propriétés technologiques ont été également étudiées. Les travaux de recherche réalisés soulignent l'importance de la variabilité des caractéristiques des amidons de blés indigènes. Les différences observées portent notamment sur la teneur en amidon, la distribution de la taille des granules et le rapport amylose/amylopectine. Elles induisent aussi des variations conséquentes au niveau du rendement d'extraction de l'amidon, de la qualité de la séparation amidon/gluten, de l'endommagement de l'amidon ainsi que des paramètres de viscosité des empois d'amidon ou encore de la sensibilité aux attaques enzymatiques. Ces écarts de comportement sont tels qu'ils sont à même d'influer les processus de fabrication et indiquent l'intérêt de développer des productions de blé ciblées en fonction des diverses applications industrielles tant alimentaires que non-alimentaires. Ce livre s'adresse aux différents intervenants de la filière blé (sélectionneurs, agriculteurs, négociants-stockeurs, meunerie-boulangerie, amidonnerie et industries de transformation de l'amidon). En effet, lors des prochaines années, le secteur céréalier sera amené à relever des défis importants. Sa pérennité passe par une orientation différenciée des productions vers des applications technologiques et industrielles à haute valeur ajoutée. Les résultats des recherches présentés dans cet ouvrage devraient contribuer à mieux connaître et maîtriser la composante amidon du blé afin de répondre correctement aux demandes des industries (agroalimentaires ou non) et de là accroître les débouchés.


Paperback - In French 22.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see below "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Les Presses agronomiques de Gembloux
Author
Etienne Paridaens, M. Sindic,
Language
French
BIC subject category (UK)
T Technology, engineering, agriculture > TV Agriculture & farming
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
01 October 2010

Livre broché


Publication Date
27 May 2020
ISBN-13
9782875589521
Extent
Main content page count : 776
Code
100648
Dimensions
16 x 24 cm
Weight
1212 grams
Packaging Type
No outer packaging
List Price
70.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


RESUME ........................................................................................................ i
ABSTRACT .................................................................................................. ii
LISTE DES TABLEAUX .......................................................................... vii
LISTE DES FIGURES .............................................................................. xii
LISTE DES SCHÉMAS ............................................................................ xiv
LISTE DES ABRÉVIATIONS .................................................................. xv
REMERCIEMENTS ............................................................................... xvii
AVANT-PROPOS ....................................................................................... xx
INTRODUCTION GENERALE ................................................................. 1
PREMIERE PARTIE : APPROCHES OPERATOIRES DES
CONCEPTS DE COMMUNICATION CORPORATE ET D'IMAGE
DE L’ENTREPRISE .................................................................................. 72
CHAPITRE I : ENJEUX DE LA COMMUNICATION CORPORATE,
AU-DELA DU DISCOURS ........................................................................ 74
1.1. L’EMERGENCE D’UN NOUVEAU CONCEPT DE
COMMUNICATION ......................................................................... 74
1.2. LES PARADIGMES DE LA COMMUNICATION
CORPORATE .................................................................................... 92
1.3. LES CIBLES DE LA COMMUNICATION CORPORATE . 112
1.4. LE MANAGEMENT STRATEGIQUE DE LA
COMMUNICATION CORPORATE .............................................. 115
1.5. LE POSITIONNEMENT DE L’ENTREPRISE COMME
INCARNATION DE LA COMMUNICATION CORPORATE ..... 131
1.6. LES OUTILS ET MECANISMES DE LA
COMMUNICATION CORPORATE .............................................. 140
1.7. LA RSE UN OUTIL AU SERVICE DE LA
COMMUNICATION CORPORTE ................................................. 148
1.8. LES POSTURES IDEOLOGIQUES DE LA
COMMUNICATION CORPORATE .............................................. 156
CHAPITRE II : LES APPROCHES COGNITIVES DE
L’ENTREPRISE ....................................................................................... 175
iv
2.1. LA REPRESENTATION ORGANISATIONNELLE ............ 175
2.2. IMAGE ET ATTITUDE DU PUBLIC A L’EGARD DE
L’ENTREPRISE .............................................................................. 191
DEUXIEME PARTIE : LES FONDEMENTS THEORIQUES ET
DISPOSITIF METHODOLOGIQUE DE LA RECHERCHE ............. 255
CHAPITRE III : FONDEMENTS THEORIQUES ET
METHODOLOGIQUES DE LA RECHERCHE .................................. 257
3.1. LE CADRE THEORIQUE ................................................... 257
3.2. POSTURE EPISTEMOLOGIQUE : LE PARADIGME
INTERPRETATIVISTE .................................................................. 274
3.3. MODELE DE RECHERCHE .............................................. 276
CHAPITRE IV : LE DISPOSITIF METHODOLOGIQUE DE LA
RECHERCHE ........................................................................................... 283
4.1. L’APPROCHE QUALITATIVE ....................................... 283
4.2. L’APPROCHE QUANTITATIVE .................................... 284
4.3. MODE DE COLLECTE DES DONNEES ........................ 285
4.4. DESCRIPTION DE L’AIRE DE L’ENQUETE ................ 300
4.5. FAISABILITE DE LA RECHERCHE ET DELIMITATION
DU CHAMP DE L’ENQUETE ....................................................... 315
4.6. LA POPULATION D’ENQUETE ET METHODE
D’ECHANTILLONNAGE .............................................................. 315
4.7. LA TECHNIQUE DE L’ECHANTILLONNAGE ............ 316
4.8. DETERMINATION DE LA TAILLE THEORIQUE DE
L’ECHANTILLON .......................................................................... 320
4.9. LES CONDITIONS DE DEROULEMENT DE
L’ENQUETE .................................................................................... 324
4.10. TRAITEMENT ET ANALYSE DES DONNEES ............. 325
TROISIEME PARTIE : ENJEUX DE LA COMMUNICATION
CORPORATE AU CAMEROUN ENTRE CONTRAINTES
ENDOGENES ET IMPERATIFS DE GLOBALISATION ................. 327
CHAPITRE V : CADRE JURIDIQUE D’IMPLANTATION DES
ENTREPRISES MULTIONALES AU CAMEROUN ET LEURS
RESPONSABILITES SOCIALES ......................................................... 331
5.1. ESSAI DE DEFINITION DES ENTREPRISES
MULTINATIONALES ET CADRE JURIDIQUE
D’IMPLANTATION ....................................................................... 331
5.2. LA QUESTION DE L’INSERTION DES ENTREPRISES
MULTINATIONALES DANS LE TISSU SOCIO-ECONOMIQUE
CAMEROUNAIS ............................................................................. 337
CHAPITRE VI : INSERTION D’AES-SONEL/ENEO ET DU PMUC
DANS LE TISSU SOCIO-ECONOMIQUE AU CAMEROUN .......... 347
6.1. LA SITUATION ÉNERGÉTIQUE AU CAMEROUN ........ 347
6.2. AES-SONEL/ENEO ET LE SECTEUR DE L’ELECTRICITE
AU CAMEROUN ............................................................................ 349
6.4. PRESENTATION D’AES-SONEL/ENEO DANS SON
ENVIRONNEMENT ....................................................................... 356
6.5. DOMAINES D’ACTIVITE STRATEGIQUE D’AESSONEL/
ENEO ................................................................................ 357
6.6. STRUCTURE ET ORGANISATION D’AES-SONEL/ENEO
CAMEROUN .................................................................................. 360
6.7. HISTORIQUE DE L’AVENEMENT DES JEUX DE HASARD
AU CAMEROUN ........................................................................... 364
6.8. ETUDE D’UNE ENTREPRISE DE JEUX DE HASARD AU
CAMEROUN : CAS DU PMUC ..................................................... 369
6.9. AES-SONEL ET LE P.M.U.C FACE AUX MENACES DE LA
SOCIETE CIVILE ........................................................................... 376
CHAPITRE VII : LA PRATIQUE DE LA COMMUNICATION
CORPORATE AU CAMEROUN ........................................................... 395
7.1. ETAPES ET EVOLUTIONS DE LA COMMUNICATION AU
CAMEROUN ................................................................................... 395
7.2. LES ACTEURS INSTITUTIONNELS DE LA
COMMUNICATION CORPORATE AU CAMEROUN ............... 414
CHAPITRE VIII: DES ENTREPRISES EN QUETE DE NOUVEAUX
REPERES COMMUNICATIONNELS .................................................. 443
8.1. AES-SONEL/ENEO : UNE COMMUNICATION DE
PROXIMITE AU SERVICE DE LA STRATEGIE DE
L’ENTREPRISE .............................................................................. 443
8.2. CHANGEMENT STRATEGIQUE ET NOUVEAUX ENJEUX
……………………………………………………………463
8.3. P.M.U.C: UNE COMMUNICATION AUX
CONDITIONNEMENTS MANIPULATOIRES ............................. 474
8.4. LA COMMUNICATION CORPORATE AU P.M.U.C ..... 477
8.5 LA COMMUNICATION CORPORATE D’AES-SONEL ET
DU PMUC A L’ERE DE L’INTERNET ET DE SES RESEAUX
SOCIAUX ........................................................................................ 495
QUATRIEME PARTIE : PRESENTATION ET DISCUSSION DES
RESULTATS ............................................................................................. 503
CHAPITRE IX : PRESENTATION DESCRIPTIVE DES RESULTATS
.................................................................................................................... 505
9.1. PRESENTATION DESCRIPTIVE DES DONNEES ............ 505
9.2. PRESENTATION ET FORMALISATION DU MODELE .... 535
9.3. VALIDATION DES HYPOTHESES ...................................... 540
I- VERIFICATION DES HYPOTHESES ET DISCUSSION
……………………………………………………………594
II- PRESENTATION DU MODELE ET DISCUSSION DES
RESULTATS ................................................................................... 605
A- ESTIMATION DU MODELE ....................................... 605
B- RESULTATS DU MODELE ......................................... 606
C- LA MATRICE DES EFFETS MODERATEURS ......... 609
CHAPITRE X : ANALYSE DES DIFFERENCIATIONS :
SPÉCIFICITÉS EUROPEENNES, CONVERGENCES OU
DIVERGENCES ....................................................................................... 647
A- L’organisation du secteur électrique en Europe : cas de la
France 647
B- Pratiques communicationnelles et Analyse de la perception
d’EDF et ENEO Cameroun .............................................................. 653
C- L’organisation du secteur des jeux de hasard en Europe : cas
de la France ...................................................................................... 664
D- Pratiques communicationnelles et Analyse de perception du
PMU France et P.M.U.C .................................................................. 668
CONCLUSION GÉNÉRALE ................................................................. 691
BIBLIOGRAPHIE ................................................................................... 700
ANNEXES ...................................................................................................... i