Mots de chair et de sang

Écrire le corps en Syrie (2011-2021)
First Edition

Editorial coordination by Emma Aubin-Boltanski, Nibras Chehayed

Du témoignage à la poésie, en passant par le roman, le théâtre et la grammaire de l'abjection, cet ouvrage tente de penser le corps parlé et le corps écrit en Syrie. Read More

Par écriture du corps, nous entendons les textes littéraires qui portent une attention particulière à la corporalité. Nous désignons également les mots que le corps articule sur une scène plus large, les gestes et les actes dans lesquels il s'engage, l’ensemble se dressant comme un texte à interpréter et réinterpréter sans cesse. Mais écrire le corps dans le contexte sanglant de la guerre en Syrie, c’est aussi se heurter à l’indicible de la catastrophe qui blesse le langage. C’est se mettre alors en quête d’un reste, d’un échappé, d’un presque rien qui, tout en relevant du corps meurtri, se refuse à la nihilisation de l’expérience du monde : des hommes et des femmes sont encore là pour lui opposer leurs mots qui oeuvrent, inventant ainsi de nouvelles manières d’exprimer l’ineffable.


Paperback - In French 17.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses de l'ifpo
Editorial coordination by
Emma Aubin-Boltanski, Nibras Chehayed,
Collection
Les Cahiers de l'ifpo
ISSN
19993994
Language
French
Publisher Category
Economics and Social Sciences
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
J Society & social sciences
Onix Audience Codes
01 General / trade
CLIL (Version 2013-2019)
3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Title First Published
01 March 2022
Type of Work
Monograph

Paperback


Product Detail
1
Publication Date
01 March 2022
ISBN-13
9782351597811
Extent
Absolute page count : 168
Code
103294
Dimensions
17 x 24 cm
List Price
17.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


En guise d'introduction, par Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed

Croire encore à l'idée du monde, par Emma Aubin-Boltanski

Envoyer un message « à tous ceux qui l'entendraient »

Témoigner pour le monde

Distinguée par le monde

Un corps genré face au monde

Articuler les mondes

Conclusion

De la dignité et de la reconnaissance qui ne vient pas, par Nisrine Al-Zahre

Raconter l’horreur sous les projecteurs

Un corps qui se purifie sans cesse des souillures de l’abject

Ce qu’on dit, ce qu’on ne dit pas

La dignité, entre l’universel et le particulier

La dignité en tant que conscience particulière et non pas universelle

La dignité est la force du désespoir

L’image du corps dans le théâtre syrien contemporain, par Abdullah Alkafri

La structure des pièces choisies

Le corps, un thème rassembleur et récurrent

La domination et le père

Briser le tabou

La mort

Le corps syrien, témoin du « rien » et du « presque rien », par Catherine Coquio

Le presque rien et le rien

Le sens disparu, le tatouage et la « perte de mémoire »

« Le corps syrien, nourriture du néant » : d’une découverte et d’un rêve

Feux croisés : le « jeu trouble » et la « mue vers la mort »

Les portes du néant : dire autre chose que la folie, séparer la vie et la mort : 

La marcheuse : fiction, étrangéisation, disparition

19 femmes : « Nous avons ouvert une porte »

Vers un nihilisme olfactif, par Nibras Chehayed

Voyage vers un cimetière du nord

Décompositions

Un nihilisme olfactif

Le nez philosophique

Le mot refusé, par Golan Haji

Le sourire d’un crâne

Le bâtonnet et le cône

Les deux sorties

Au nom du corps, le secret, par Nibras Chehayed

Entre deux secrets

Le nihilisme, un dernier mot

« Pardon de ne pas vouloir dire »

Au nom du corps, le secret

Aveux

Auteur.e.s

Table des matières