Distribution et redistribution des revenus : évolution des inégalités en Belgique

Courrier Hebdomadaire 2346-2347
First Edition

La vague inégalitaire a-t-elle atteint la Belgique ? Depuis quelques années en effet, un malaise est perceptible au sein de la société civile quant à la problématique de la distribution et de la redistribution des revenus et à la hausse des inégalités. Read More

La vague inégalitaire a-t-elle atteint la Belgique ? Depuis quelques années en effet, un malaise est perceptible au sein de la société civile quant à la problématique de la distribution et de la redistribution des revenus et à la hausse des inégalités. Les riches deviendraient toujours plus riches, les pauvres seraient de plus en plus nombreux et le sort de la classe moyenne ne s'améliorerait plus, voire se dégraderait significativement. Un malaise s’exprime également au sujet de la répartition entre revenus du travail et revenus du capital : c’est ici une économie dirigée par les actionnaires, qui tirent la couverture à leur profit, qui est dénoncée, ainsi que la globalisation des économies. Qu’en est-il exactement en Belgique ?

Pour répondre à cette question, C. Valenduc exploite les statistiques relatives aux vingt dernières années. D’une part, il examine comment le revenu global est réparti entre le travail et le capital, et comment le champ global de la redistribution évolue par rapport aux revenus primaires. D’autre part, il analyse la distribution des revenus entre les ménages.

L’étude montre que la situation est nuancée. La vague inégalitaire n’a pas submergé les Belges, mais « elle leur a mouillé les pieds, et même un peu les jambes ». Certains constats vont dans le sens d’un accroissement des inégalités et d’une distribution à l’avantage du capital. Ainsi, les salaires décrochent de l’évolution de la productivité et les salaires réels nets progressent peu. La part du revenu national qui revient aux particuliers est en baisse, à l’avantage de celle qui échoit aux entreprises et à l’État. Mais l’effet redistributif de l’impôt contient la hausse de l’inégalité des revenus. Le champ de la redistribution ne s’est pas rétréci et il a contribué, par les transferts, à soutenir la croissance du revenu disponible.

Par ailleurs, il apparaît que la Belgique résiste mieux que d’autres pays à la montée des inégalités, notamment au niveau des revenus primaires et de la répartition du patrimoine. Cela est dû à divers éléments institutionnels, tels que le processus de négociation des salaires, l’arbitrage avec l’emploi, le taux de syndicalisation et le salaire minimum.


Paperback - In French 12.40 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Céfal
Author
Christian Valenduc,
Collection
Courrier hebdomadaire.
ISSN
00089664
Language
français
Publisher Category
Economics and Social Sciences > Political and Social Science
Publisher Category
Economics and Social Sciences
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
18 December 2017
Type of Work
Numéro de revue
Original Language
anglais

Livre broché


Publication Date
01 August 2006
ISBN-13
978-2-87130-227-8
Extent
Main content page count : 128
Code
9782871302278
Dimensions
18 x 25 cm
Weight
250 grams
List Price
15.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Préface........... 9
Avant-propos........... 11
Introduction........... 13
Chapitre I – Prévention des coups de grisou et de poussière inflammables (mesures de premier ordre)........... 15
1Prévention des coups de grisou........... 15
2 Prévention des « coups de poussières inflammables »........... 17
Chapitre II – Prévention des coups de grisou et/ou de poussières inflammables en agissant sur les sources d'inflammation possibles (mesures de deuxième ordre)........... 19
1 Lampes de sûreté à flamme dans un violent courant d'air grisouteux........... 19
2 Emploi des explosifs........... 20
2.1 Explosifs
2.2 Détonateurs
2.3 Exploseurs
2.4 Lignes de tir
2.5 Ohmmètres
2.6 Conclusion
2.7 Boutefeu
3 Emploi de l'électricité
3.1 Règles de construction du matériel électrique pour atmosphère explosible........... 23
3.2 Installation et utilisation du matériel électrique........... 33
4 Feux et incendies
4 .1 Mesures de prévention contre les incendies
4.2 Mesures de prévention contre les feux
4.3 Précautions contre les feux et incendies
4.3.1 Protection du personnel
4.3.2 Lutte directe
4.3.3 Lutte indirecte – Isolement par barrages
4.3.3.1 Principes
4.3.3.2 Protection du personnel chargé de la construction des barrages
4.3.3.3 Fermeture des barrages
4.3.3.4 Détermination de l’explosibilité des gaz d’incendie ou de feu de mine
4.3.3.5 Réouverture du quartier sinistré
4.3.4 Utilisation de gaz inerte dans la lutte contre les feux et incendies
5. Décharges d’électricité statique........... 46
6. Etincelles volantes de friction et échauffement des pics des machines d’abattage et de creusement........... 49
6.1 Choc entre roches
6.2 Choc d’un outil sur la roche
6.2.1 Machine d’abattage
6.2.2 Machine de creusement
6.3 Frottements entre métaux
6.4 Alliages légers
7. Ruptures mécaniques et vibrations........... 52
7.1 Ruptures mécaniques
7.2 Vibrations
8. Emploi des moteurs diesel........... 53
8.1 Risques d’incendies
8.2 Risques d’explosions
Chapitre III – Limitation de la propagation d’une explosion de grisou et/ou de poussières inflammables (mesures de troisième ordre)........... 57
1 Arrêts-barrages passifs à poussières incombustibles........... 57
2 Arrêts-barrages passfis à l’eau........... 59
3 Catastrophes des 8 mars 1984 et 25 février 1985........... 60
4 Faiblesses des arrêts-barrages passifs à l’eau........... 60
5 Recherches sur les arrêts-barrages déclenchés........... 61
6 Arrêt-barrage déclenché belge........... 63
Chapitre IV – Sauvetage........... 67
1 Autosauveteurs........... 67
1.1 Autosauveteurs à filtre
1.2 Autosauveteurs à oxygène ou appareils d’évacuation autonome (apeva)
2 Sauvetage avec l’aide de sauveteurs professionnels........... 73
2.1 Principe : le sauvetage ne s’improvise pas, il se prépare
2.2 Sauveteurs professionnels et sauveteurs guides
2.3 Plan d’organisation de sauvetage
2.4 Entraînement des sauveteurs en milieu chaud et humide
2.4.1 Motifs de cet entraînement
2.4.2 Mode d’entraînement dans des milieux chauds et humides
Chapitre V – Conclusion concernant les risques d’explosion........... 79
Chapitre VI – Prévention de la sillicose........... 81
1 Effet des poussières sur la santé........... 81
2 Procédés de contrôle de l’atmosphère de la mine........... 81
3 Première étape de prévention : l’Arrêté Royal du 23 juillet 1954........... 83
3.1 Contrôle de l’atmosphère dans les travaux d’exploitation en veine à la pompe à main
3.2 Contrôle de l’atmosphère des travaux préparatoires en roche au conimètre
4 Interprétation des résultats des mesures........... 85
5 Classification des chantiers et ateliers au point de vue nocivité........... 86
6 Détermination gravimétrique de la teneur en poussières au moyen du «dé de SOXHLET »........... 88
7 Deuxième étape de prévention : l’Arrêté Royal du 16 septembre 1965........... 88
8 Etude des sources de pollution de l’atmosphère de la mine et moyens à mettre en œuvre pour les réduire........... 90
8.1 Principes
8. Sources de pollution
9 Conclusion
Chapitre VII – Dégagement instantané de grisou........... 97
1 Rappel du dégagement du grisou........... 97
2 Mécanisme d’un dégagement instantané de grisou........... 98
3 Où les dégagements instantanés peuvent-ils se produire ?........... 99
4 Conséquences des dégagements instantanés........... 101
5 Indices de susceptibilité d’une couche à manifester des dégagements instantanés........... 101
6 Mesures préventives........... 102
Chapitre VIII – Police des mines........... 105
1 Les Ingénieurs du Corps des Mines........... 105
2 Les Délégués Ouvriers à l’Inspection des Mines........... 105
Bibliographie........... 108