2010 L'année fracturée

Recueil de chroniques

L'économie des prochains mois ne révélera ni surprises, ni coïncidences. Depuis le début de la crise, les États ont déplacé latéralement un problème d’endettement. Ce dernier se situait essentiellement dans l’épuisement d’un modèle social. Read More

Recueil de chroniques 2010

Bruno Colmant est membre de l'Académie Royale de Belgique et Docteur en Sciences de Gestion (Ecole de Commerce Solvay, ULB). Ingénieur Commercial, il est titulaire d’un MBA en finance (Purdue University, USA) et d’une Maîtrise en Sciences Fiscales (ESSF). Auteur ou le co-auteur de plus de vingt-cinq ouvrages et de nombreuses publications économiques, il enseigne dans différentes institutions universitaires belges, luxembourgeoise et suisse.

L’économie des prochains mois ne révélera ni surprises, ni coïncidences. Depuis le début de la crise, les États ont déplacé latéralement un problème d’endettement. Ce dernier se situait essentiellement dans l’épuisement d’un modèle social. Certains pays sont désormais dans une situation complexe car la fin d’un cycle économique de croissance, révélé par un cataclysme bancaire systémique, ébranle leur solvabilité apparente.

Inévitablement, l’équation des prochaines années sera fiscale, avec une sous-question : quelles seront les générations qui devront subir l’appauvrissement ? L’équité fiscale est, en effet, d’abord une question de synchronie générationnelle. Or, à la dette connue de l’État belge, déjà reportée sur les générations suivantes, se rajoutera une autre dette, encore imprécise, que constituent les coûts du vieillissement de la population.

Cette dette souveraine, enflammée dans les années septante, s’assimile au pari faustien de Goethe, où la créature humaine reçoit puissance pendant un court instant en échange de son âme abandonnée à l’éternité.

La crise financière aura donc servi de révélateur. Le choc économique s’inscrit dans une vicissitude de déséquilibres. Il annonce la fin de l’État providence.

2010, c’est la fin des rentes glorieuses. C’est une blessure économique narcissique. Pire, c’est la mort d’un modèle économique à crédit.


Paperback - In French 24.00 €

Specifications


Publisher
Anthemis
Author
Bruno Colmant,
Collection
Hors collection (Anthemis)
Language
French
Publisher Category
Economics and Social Sciences
BISAC Subject Heading
BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS > LAW000000 LAW > SOC000000 SOCIAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
K Economics, finance, business & management > J Society & social sciences
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3259 DROIT > 3305 SCIENCES ECONOMIQUES > 3081 Sciences sociales
Title First Published
01 December 2010
ONIX Adult Audience Rating
Content warning
Type of Work
Monograph

Paperback


Publication Date
01 December 2010
ISBN-13
978-2-87455-279-3
Extent
Main content page count : 88
Code
9782874552793
Dimensions
15.5 x 21.5 x 0.5 cm
Weight
137 grams
List Price
24.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Excerpt


Table des matières