Original et originalité

Aspects historiques, philologiques et littéraires
First Edition

Au moyen âge, l'auteur et ses activités semblent bien loin de nos conceptions modernes du droit d’auteur et de l’originalité. C’est pourtant à l’époque médiévale qu’émerge, parallèlement à l’apparition du concept d’individu, le concept... Read More

Quelle place accorder à l'originalité dans une société sans droits d'auteur ? Pour les cultures antérieures au XVIIIe siècle, l’expression de l’inventivité se limite à des variations dans un cadre de formes et de sujets assez limités et où l’originalité a peu d’intérêt. Ces cadres mentaux détonent par rapport à nos conceptions modernes, influencées par la vision romantique du génie et de la créativité, pour lesquelles la reproduction de formes déjà existantes est considérée comme un signe d’impuissance créatrice et d’imagination défaillante.

Au moyen âge, l’auteur et ses activités semblent bien loin de nos conceptions modernes du droit d’auteur et de l’originalité. C’est pourtant à l’époque médiévale qu’émerge, parallèlement à l’apparition du concept d’individu, le concept d’original, entendu sous sa double connotation de texte et de livre de référence. Les auteurs deviennent soucieux de contrôler leurs textes et de s’assurer un accès sûr à la version originale des textes d’autrui.

Par ailleurs, ces notions d’original et d’originalité permettent de distinguer plus nettement la période médiévale de la période renaissante, une culture manuscrite d’une culture imprimée.

Les contributions rassemblées ici rendent compte d’une approche polysémique de l’originalité envisagée dans ses perspectives philologiques, littéraires et linguistiques. Et il n’est pas exclu, à notre époque numérique où surgissent des questions d’authenticité, de travail intellectuel, de conservation à long terme, que les auteurs du moyen âge aient quelque chose à nous apprendre sur la remise en question des pratiques de transmission du savoir et des textes…


PDF (PDF) - In French - Temporarily unavailable
Paperback - In French 21.40 €

Specifications


Publisher
Presses universitaires de Louvain
Edited by
Olivier Delsaux, Hélène Haug,
Collection
Hors collection (Presses universitaires de Louvain)
Language
French
Supporting Website
Publisher’s website for a specified work
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > History > History of Literature
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > Languages, liguistics and litteratures
BISAC Subject Heading
HIS000000 HISTORY > LCO000000 LITERARY COLLECTIONS > LIT000000 LITERARY CRITICISM
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3377 HISTOIRE > 3435 LITTÉRATURE GENERALE > 3643 Essais littéraires
Title First Published
20 December 2011
Type of Work
Proceedings
Includes
Index
Original Language
English

Paperback


Publication Date
20 December 2011
ISBN-13
9782875580221
Illustrations
1 index
Extent
Main content page count : 216
Legal Copyright Date
441
Code
85873
Dimensions
16 x 24 x 1.2 cm
Weight
356 grams
List Price
21.40 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
20 December 2011
ISBN-13
9782875580238
Illustrations
1 index
Extent
Main content page count : 216
Code
85873PDF
List Price
14.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Tania Van Hemelryck
Introduction 1

Mari Bacquin
Le motif de l'aigle d’or de Theseus de Cologne, un stéréotype original ? 5

Carlos F. Clamote Carreto
Une quête apophatique de l’originalité. Le réinvestissement de la topique arthurienne dans la chanson de geste tardive 15


Paola Cifarelli
Autour de quelques poèmes de Mellin de Saint-Gelais 33


Maria Colombo Timelli
Les VII Sacremens de Jean Miélot : une oeuvre « originale » ? 45


Olivier Delsaux
Les désignations des manuscrits originaux en moyen français 53


Brindusa Grigoriu
Origines et originalité : les voiles noires du Tristan en prose 69


Hélène Haug
Des originaux offerts par leur auteur au prince. La production matérielle des nouveautés littéraires à la cour d’Anjou-Provence 81


Margarida Madureira
Le Prince-écrivain : individu et originalité à la fin du Moyen Âge 97


Fanny Maillet
Des « premiers » en grand nombre : quel texte étalon pour le Cleomadès en prose ? 111


Alessia Marchiori
Le Songe du vieil pelerin de Philippe de Mézières et son projet de rénovation face au lecteur médiéval et moderne 119


Francesco Montorsi
Morgant le géant (1519) face à la tradition du roman chevaleresque 129


Tiziano Pacchiarotti
Modèles et anti-modèles dans le Livre de Leesce. L’exemple du Roman de la Rose 139


Graziella Pastore
Nicolas de Gonesse commentateur de Valère Maxime : le travail de l’exégète entre originalité et emprunt 151


Caroline Prud’Homme
Le faulx pais de Flandre. Les guerres de Flandre (1379-1386) vues par trois témoins contemporains 163


Claude Roussel
L’innovation formelle dans les chansons de geste du XIVe siècle 173


Anne Schoysman
L’introduction de la littérature humaniste italienne en Bourgogne vers 1450 : l’originalité d’une littérature étrangère ? 183


Stefania Vignali
D’un original à un original : le cas du Nymphal Flossolan de Boccace 191


Index 201