Etopia: Revue d'écologie politique n°11

Alternatives et critiques économiques Questions démocratiques

Quatre ans après le déclenchement officiel de la crise financière, le premier dossier de la revue approfondit les angles de critiques du système libéral-productiviste actuel, en offrant des contributions de nature politique, économique et épistémologique. Il offre en outre des pistes d'alternatives à la machine économique infernale qui nous gouverne : économie verte, nouvelles réflexion sur la création et la diversité monétaires. Alors que les risques démocratiques dont la crise est porteuse se font chaque jour plus manifestes, le second dossier aborde ces « questions démocratiques » par différents cas d’école : les partis pirates, le référendum sur l’indépendance écossaise, le G 1000, la présidentielle française, l’affaire Chichah, etc.


Paperback - In French 8.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Les éditions namuroises
Title Part
Numéro 11
Collection
Etopia Revue d'écologie politique
Language
French
Publisher Category
Economics and Social Sciences > Economics > Political Economics
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
01 October 2012
Type of Work
Journal Issue
Original Language
English

Livre broché


Publication Date
01 February 2021
ISBN-13
978-2-930517-74-2
Code
101675
Dimensions
16 x 24 cm
List Price
30.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
01 February 2021
ISBN-13
978-2-930517-75-9
Code
101675PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Préface
Introduction 
1. Décroissance et transition 
1.1. Paradoxes et contradictions de la pensée de la décroissance 
1.1.1. L'appel de la croissance
1.1.2. Le paradoxe décroissant 
1.1.3. La contradiction décroissante
1.2. Pourquoi la décroissance ?
1.2.1. Un monde infini 
1.2.2. Un monde authentique
1.2.3. Un monde politique 
1.3. Pourquoi la croissance ?
1.3.1. Obsolescence, crédit et publicité
1.3.2. La guerre dans tous ses états
1.3.3. Peut-on changer de squelette ?
1.4. Penser l’autogestion aux limites
1.4.1. Agir, faire, penser
1.4.1.1. De l’agir au penser
1.4.1.2. La liberté
1.4.2. Penser l’autogestion
1.4.2.1. L’agir autogestionnaire
1.4.2.2. Le faire autogestionnaire
1.4.3. Situer la pensée de l’autogestion
1.4.3.1. Le pouvoir des idées chez Whitehead
1.4.3.2. Les primitivismes selon Lovejoy
1.5. La transition identitaire
1.5.1. Résister, agir et vivre
1.5.2. L’enracinement historique
1.5.3. Qui combattre et comment ?
2. Crise politique
2.1. De l’utopie communiste et de ses errances historiques
2.1.1. L’utopie communiste
2.1.2. Communisme et totalitarisme
2.1.3. Relire Marx
2.1.3.1. Le concept de progrès
2.1.3.2. Les formes de primitivisme
2.2. Peurs et angoisses en politique
2.2.1. Les peurs de l’oligarchie
2.2.2. Les angoisses de l’oligarchie
2.2.3. Réforme ou révolution ?
2.3. Les élections : qui, pourquoi, comment, jusque quand ?
2.3.1. La typologie politique aristotélicienne
2.3.1.1. Monarchie ou tyrannie
2.3.1.2. Aristocratie ou oligarchie
2.3.1.3. Démocratie ou anarchie
2.3.2. Typologie de la démocratie
2.3.2.1. Démocratie directe et communautés
2.3.2.2. Démocratie représentative et sociétés
2.3.2.3. Démocratie participative et îlots communautaires 
2.3.3. Typologie de la démocratie représentative
2.3.3.1. Élection de représentants professionnels
2.3.3.2. Élection de représentants profanes
2.3.3.3. Tirage au sort de représentants civils
2.3.4. Jusque quand ?
2.4. Politiques de l’extrême : que sont la gauche et la droite devenues ?
2.4.1. La banqueroute de la gauche
2.4.2. La prospérité de la droite
2.4.3. Peut-on penser à/la gauche ?
2.4.4. Propositions contre-insurrectionnelles
2.5. L’impossible militantisme de gauche au XXIe siècle
2.5.1. Une longue descente aux enfers
2.5.2. Exprimer l’inexprimable
2.5.3. Debord, Bourdieu, et Dufour
3. Crise économique
3.1. Le TTIP : un traité cryptique aux origines oubliées
et aux conséquences secrètement totalitaires
3.1.1. Le traité cryptique
3.1.2. Les racines oubliées
3.1.3. Les conséquences secrètes
3.2. L’obsolescence programmée de la citoyenneté
3.2.1. Les prémisses
3.2.2. Que faire ?
3.2.3. Les droits du consommateur
3.3. Pourquoi combattre le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement ?
4. Crise climatique
4.1. Le changement climatique est politique
4.1.1. Le fait climatique
4.1.2. Les conséquences socio-écologiques
4.1.3. Les conséquences politiques
4.2. Décarboner le climat pour répondre au défi économique
4.2.1. L’affolement des indicateurs
4.2.2. Les obstacles institutionnels
4.2.3. L’opportunisme climatique
4.3. La thèse de McPherson
4.3.1. Un effet de serre galopant, c’est-à-dire rapide, non linéaire, et imprévisible
4.3.2. La civilisation industrielle comme piège mortel
4.3.3. Du pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté
5. Crise techno-scientifique
5.1. L’imposture électronucléaire
5.1.1. Une technologie développée par et pour les militaires
5.1.2. Le capitalisme (civil) à tout prix
5.1.3. Un climat plombé
5.2. Les rationalités de l’électronucléaire
5.2.1. Les faits
5.2.2. Communiquer les faits
5.2.3. Politiser les faits
5.2.4. Les non-dits
5.3. Capitalisme, technoscience et santé mentale
5.3.1. Le capitalisme biocidaire
5.3.2. La poièse technoscientifique
5.3.3. Electroscience et santé mentale
5.3.3.1. Bref historique
5.3.3.2. Puces « RFID » (1971–)
5.3.3.3. Interfaces neuronales (2002–) 
5.3.3.4. Implants neuronaux (1952–)
5.3.3.5. Les nouvelles modalités du bio-pouvoir
5.3.4. Appendice : « Biocontrol », Times, Oct. 15, 1956
6. Crise médiatique
6.1. Biopolitique et création littéraire chez G. R. R. Martin
6.1.1. Le Trône de fer
6.1.2. Un climat plombé
6.1.3. L’enfer du pouvoir
6.2. Westworld ou Le drone de fer ?
6.2.1. Le fond 
6.2.2. La forme
6.2.3. Le style
6.3. Les « Gilets jaunes », la Russie,
et le début de la fin (du pétrole)
6.3.1. Le début de la fin
6.3.2. La fin du début
6.3.3. Le mode inopératoire
7. Crise pédagogique
7.1. Les enseignements du capitalisme
7.1.1. Qu’est-ce que le capitalisme ?
7.1.2. Les enseignements de la révolution industrielle
7.1.3. La réalité scolaire et académique
7.2. Enseignement numérique : la schizophrénie comme compétence à développer
7.2.1. Le totalitarisme numérique
7.2.2. Les applications pratiques et cliniques
7.2.3. Le totalitarisme autistique
7.3. Le nouveau règne de la terreur : un peu d’optimisme ne serait-il pas de mise ?
7.3.1. Comment les faits sont-ils introduits?
7.3.2. Que veulent-ils dire?
7.3.3. Quelles conclusions pouvons-nous en tirer ?
8. Crise idéologique
8.1. De la volonté de ne surtout pas résoudre les problèmes (créés par nos soins)
8.2. Le prix Nobel de la paix pour M. Vl. Poutine ?
8.2.1. « O villain, villain, smiling, damned villain ! »
8.2.2. Deux poids deux mesures
8.2.3. Colonialisme
8.2.4. Impérialisme
8.3. Le 11-Septembre entre mythe et grand récit
8.3.1. Mythe et religion historique
8.3.2. Le grand récit nationaliste
8.3.3. La Terreur 
9. Crise culturelle
9.1. Si l’Amazonie brûle, nous nous consumons
9.1.1. La pluralité socio-politique brésilienne
9.1.2. L’Amazonie
9.1.3. L’authenticité de la vie communautaire
9.2. Crainte économique et tremblements politiques : le danger chinois
9.2.1. La réalité militaire 
9.2.2. La puissance économique
9.2.3. Le mystère politique 
9.2.4. La profondeur culturelle
9.3. Huxley et Orwell sur l’usage politique de la technoscience
9.3.0. Introduction
9.3.1. Le contraste politique
9.3.1.1. Huxley
9.3.1.2. Orwell
9.3.2. Technique et totalitarisme
9.3.2.1. La technophilie de Huxley
9.3.2.1.1. La Boétie
9.3.2.1.2. Tocqueville
9.3.2.2. La (relative) technophobie d’Orwell
9.3.2.2.1. Nineteen Eighty-Four
9.3.2.2.2. La logique concentrationnaire
9.3.3. Le chiasme technologique
Table des matières
Les Éditions Chromatika