Extrême droite et national-populisme en Europe de l'Ouest

Analyse par pays et approches transversales

Saccage de foyers pour demandeurs d'asile en Allemagne, profanation de cimetières en France, poussées électorales dans de nombreux pays, participation au gouvernement en Autriche, en Suisse et en Italie… l’extrémisme de droite connaît un indéniable essor en Europe de l’Ouest. Il n’y a pas une extrême droite en Europe occidentale : elle se décline en diverses mouvances qui s’inscrivent dans des contextes politiques spécifiques aux États.

C'est la raison pour laquelle le Crisp publie aujourd'hui un livre ambitieux, conçu pour un large public, mais qui se refuse à toute simplification outrancière ou à toute dissimulation des faits. La quantité d'archives disponibles, d'interviews réalisées et d'infomrtaion rassemblée autorise une analyse détaillée et quantifiée des organsiations d'extrême droite. Les péripéties internes aux divers groupes politiques sont laissées au second plan pour permettre une présentation des événements politiques clés, des stratégies politiques, des biographies, des modes d’organisation qui ont exercé une influence sur la constitution et l’évolution des partis d’extrême droite en Europe. La sociologie électorale est, elle aussi, présente dans cet ouvrage. Elle doit permettre au lecteur de comparer les évolutions des systèmes politiques.

Des approches transversales complémentaires abordent des problématiques nouvelles, comme l’internet, ou transnationales, comme la Nouvelle droite, la culture skinhead ou l’ésotérisme.


Livre broché - 34,90 €

Spécifications


Éditeur
CRISP - Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques
Édité par
Pierre Blaise, Patrick Moreau,
Collection
Livres CRISP
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sciences politiques et affaires publiques
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Sciences politiques et sociales > Sociologie
BISAC Subject Heading
SOC000000 SOCIAL SCIENCE
Code publique Onix
05 College/higher education
CLIL (Version 2013 )
3081 Sociologie, sciences sociales
Date de première publication du titre
2004
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1 Couverture pelliculée
Date de publication
2004
ISBN-13
9782870750902
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 587
Code interne
9782870750902
Format
16,2 x 24 x 4,3 cm
Poids
1050 grammes
Prix
34,90 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Extrême droite et national-populisme en Europe de l'Ouest

Analyse par pays et approches transversales

 

Avant-propos, Françoise Dupuis

Introduction, Pierre Blaise et Patrick Moreau

 

Première partie

Analyse par pays

 

Allemagne. Une extrême droite divisée, Armin Pfahl-Traughber

Autriche. Grandeur et décadence du FPÖ, Patrick Moreau

Belgique (1). Le Vlaams Blok. Un extrémisme dissimulé sous le populisme, Hans De Witte et Marc Spruyt

Belgique (2). L’extrême droite francophone.  [Ancre] Dissensions internes, faiblesse structurelle et instabilité électorale, Pierre Blaise

Danemark et Norvège. Le Parti du progrès norvégien et le Parti populaire danois, Tor Bjørklund et Jørgen Goul Andersen

Espagne. Un alignement progressif sur l’Europe (1975-2004), Xavier Casals Meseguer

France. La consolidation du Front National, René Monzat et Jean-Yves Camus

Irlande. Un extrémisme de droite quasi absent, Steve Garner

Italie (1). L’Alliance nationale. Entre néofascisme et conservatisme national, Roland Höhne

Italie (2). La Ligue Nord. De la périphérie au centre, et retour (1989-2004), Christophe Bouillaud

Luxembourg. Un pays immunisé contre le racisme ?, Lucien Blau

Pays-Bas. Une extrême droite encore marginalisée malgré l’épisode Fortuyn, Laurent Chambon

Portugal. L’impuissance politique de l’extrême droite, Jean-Yves Camus

Royaume-Uni. Des partis à l’audience limitée, Michael Whine

Suède. Une extrême droite aux racines anciennes, mais politiquement faible, Stieg Larsson

Suisse. L’Union démocratique du centre : les raisons d’un succès, Michaël Girod

 

Deuxième partie

Approches transversales

 

Les multiples facettes d’une catégorie d’analyse, Uwe Backes

Nouvelle droite, nouvelles lignes de clivage, René Monzat

L’extrême droite et internet, Patrick Moreau

L’ésotérisme d’extrême droite. Aspects d’un phénomène de masse de la modernité, Stephan Meining

La scène skinhead. Une sous-culture de jeunesse d’extrême droite et un phénomène transnational, Armin Pfahl-Traughber

 

Conclusions, Patrick Moreau

Glossaire

Liste des auteurs

Table des matières


Extrait