Dépenses militaires, production et transferts d'armes

Compendium 2018
Édition 3

Ce rapport présente une synthèse des principales tendances et statistiques relatives aux dépenses militaires mondiales, à la production et aux transferts internationaux d'armements conventionnels, sur la base des Fact Sheets et des bases de données du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Lire la suite

En 2017, les dépenses militaires mondiales ont atteint 1 739 milliards de dollars, soit 2,2% du produit intérieur brut mondial et environ 230 dollars par habitant. Après treize années consécutives d'augmentation (1998 à 2011), et une stabilisation de 2012 à 2016, elles ont connu en 2017 une augmentation marginale de 1,1 % en termes réels. Les cinq pays les plus dépensiers en 2017 – les États-Unis, la Chine, la Russie, l’Arabie saoudite et l’Inde – représentent ensemble 60 % des dépenses militaires mondiales.
Le chiffre d’affaires cumulé réalisé dans la production d’armements par les 100 principaux producteurs d’armement dans le monde est évalué à 374,8 milliards de dollars pour l’année 2016. Il s’agit d’une augmentation de 1,9 % par rapport à 2015 et de la première année de croissance après cinq années consécutives de déclin. Le chiffre d’affaires global des six entreprises françaises classées au Top 100 s’élèvent à 18,6 milliards USD, soit 5,0 % du total pour 2016. Cela représente une baisse légère de 0,8 % par rapport à 2015, principalement due à un ralentissement des livraisons d’avions de combat Rafale. En 2016, les ventes d’armes de Dassault ont diminué de 24,8 % et celles du producteur de systèmes terrestres Nexter de 19,4 %.
Le volume des transferts d’armements conventionnels majeurs a augmenté de 10% entre la période 2008-2012 et la période 2013-2017, en continuité avec la tendance à la hausse commencée au début des années 2000. Pour la période 2013-2017, les États-Unis, la Russie, la France, l’Allemagne et la Chine étaient les cinq plus grands exportateurs d’armes majeures et comptabilisent ensemble 74% du volume total des exportations d’armes. Pour cette même période, les cinq plus grands importateurs étaient l’Inde, l’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis et la Chine, représentant ensemble 35 % du total des importations d’armes.
Dr. Aude Fleurant (Canada/France) est Directrice de Programme au SIPRI. Pieter D. Wezeman (Pays-Bas/Suède) et Siemon T. Wezeman (Pays-Bas) sont chercheurs confirmés au SIPRI. Nan Tian (Chine/Afrique du Sud) est chercheur et Alexandra Kuimova (Russie) est assistante de recherche du Programme armements et dépenses militaires au SIPRI.


ePub - 0,99 €
Fascicule - 8,00 €

Spécifications


Éditeur
GRIP
Édition
3
Auteur
Collectif,
Collection
Rapports du GRIP
ISSN
24666734
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
09 août 2018
Type d'ouvrage
Numéro de revue

Fascicule


Details de produit
1
Date de publication
09 août 2018
ISBN-13
9782872911271
Ampleur
Pages chiffres romains : 48
Code interne
97239
Format
17 x 24 cm
Poids
98 grammes
Prix
8,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

ePub


Details de produit
1 EPUB
Date de publication
09 août 2018
ISBN-13
9782872911288
Code interne
Epub97239
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


INTRODUCTION 
Les dépenses militaires
La production d'armements 
Les transferts d’armements
conventionnels majeurs 
TENDANCES DES DÉPENSES
MILITAIRES DANS LE MONDE, 2017 7
Tendances générales 
TOP 15 des dépenses militaires en 2017 
Tendances régionales
LE TOP 100 DES ENTREPRISES
DE PRODUCTION D’ARMES
ET DE SERVICES MILITAIRES
SELON LE SIPRI, 2016 
Évolutions du Top 100 
Évolutions nationales 
TENDANCES DES TRANSFERTS
INTERNATIONAUX D’ARMEMENTS, 2017 
Tendances générales 
Les exportateurs, 2013-2017 
Les importateurs, 2013-2017


Extrait


Vers le site de l'éditeur