Le Brexit et la défense européenne


Édition 5

Ce rapport aurait pu être rédigé sous la forme d'un récit historique. Celui d'une grande illusion collective qui, au fil des mois, a cédé le pas au désenchantement et à la résignation. Dans un premier temps, les Britanniques ont cru, ou espéré, que le Brexit n’aurait pas vraiment remis en cause leur rôle dans la PSDC. Lire la suite

Ils ont ainsi évoqué, certes avec une certaine pudeur, des solutions qui les auraient tenus, de fait, arrimés à cette politique. Ils devront vite déchanter et revoir à la baisse leurs ambitions.
Les dés ne sont toutefois pas encore jetés. Les élections européennes de mai 2019 pourraient donner à l'UE un nouveau visage, dont les traits demeurent encore inconnus. Or, les négociations sur la future relation iront bien au-delà de cette date. L’Histoire doit donc encore être écrite, et Londres espère pouvoir modifier son cours. En cela, elle est loin d’être la seule en Europe : nombreux sont les industriels, les diplomates et les leaders d’opinion qui considèrent que, en matière de sécurité et de défense, le Brexit devrait laisser les choses inchangées entre les deux rives de la Manche.
L’UE est pourtant confrontée à un défi existentiel. L’enjeu auquel elle fait face ne concerne pas tant le degré de coopération qu’elle doit établir avec Londres : tout le monde convient que celui-ci doit être le plus élevé possible. Il s’agit plutôt de comprendre si, et à quel degré, les Britanniques doivent être impliqués dans le processus décisionnel bruxellois, car c’est bien cela qu’ils demandent. L’Union se retrouve ainsi face à un véritable choix ontologique, qui touche à la nature même du projet d’intégration qu’elle est censée incarner.
Federico Santopinto


ePub - 0,99 €
Fascicule - 8,00 €

Spécifications


Éditeur
GRIP
Édition
5
Auteur
Fréderico Santopino,
Collection
Rapports du GRIP
ISSN
24666734
Langue
français
BISAC Subject Heading
POL000000 POLITICAL SCIENCE
Code publique Onix
01 General / trade
CLIL (Version 2013 )
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre
14 septembre 2018
Type d'ouvrage
Numéro de revue

ePub


Details de produit
1 EPUB
Date de publication
14 septembre 2018
ISBN-13
9782872911349
Code interne
EPUB97603
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Fascicule


Date de publication
14 septembre 2018
ISBN-13
9782872911332
Ampleur
Pages chiffres romains : 52
Code interne
97603
Format
17 x 24 cm
Poids
105 grammes
Prix
8,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


INTRODUCTION


I. CE QUE LONDRES PROPOSE POUR
LE FUTUR ET CE QU'ELLE ESPÈRE 
1. Des premières requêtes prononcées
à demi-mot
2. Des documents officieux
pour tester le terrain 
3. Les documents de 2018
et le 2e Livre blanc : cartes sur la table 


II. CE QUE RÉPOND BRUXELLES
1. Des lignes rouges nettes et
le problème d'une relation « un à un »
2. Un dialogue politique susceptible
de s’intensifier 
3. La dimension opérationnelle
de la PSDC 
4. La dimension capacitaire de la PSDC 
5. La relation UE-RU sera-t-elle
finalement spéciale et unique ?
6. L’accord de transition 


III. CE QUE DISENT LES TEXTES
ET LA PRATIQUE
SUR LES PAYS TIERS 
1. L’association des pays tiers
dans les politiques de défense de l’UE 
2. L’exemple de l’OTAN
et ses limites pour l’UE


IV. L’INDUSTRIE DE DÉFENSE
ET LE FEDEF QUI SE DESSINE 
1. Contexte et défis posés par le Brexit
2. La PADR et l’EDIDP durant la phase
de transition (2019-2020) 
3. Le FEDEF (2021-2027)
et la porte entrouverte 


V. LA PESCO : DÉFIS ET OPTIONS


VI. GALILEO ET COPERNICUS 
1. La participation actuelle
du Royaume-Uni 
2 Les enjeux du Brexit 


CONCLUSION