Communication et environnement, le pacte impossible

Le développement durable a été créé par la communication des entreprises pour réenchanter l'économie et fournir un thème consensuel sur nos modes de développement. À partir de nombreux travaux scientifiques internationaux, l’auteur démontre que la communication sur le développement durable, loin de relégitimer la place de l’entreprise, engendre des effets pervers qui vont bien au-delà des simples attaques en greenwashing.


Livre broché - 12,85 €

Spécifications


Éditeur
PUF
Auteur
Thierry Libaert,
Langue
français
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média > Communication
Catégorie (éditeur)
Sciences économiques et sociales > Communication et média
Catégorie (éditeur)
DUC > Sciences sociales
BISAC Subject Heading
BUS007000 BUSINESS & ECONOMICS / Business Communication > NAT010000 NATURE / Ecology > NAT011000 NATURE / Environmental Conservation & Protection
Code publique Onix
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013 )
3929 Communication > 3192 Développement durable, écologie
Date de première publication du titre
23 octobre 2010
Type d'ouvrage
Monographie

Livre broché


Details de produit
1 A4
Date de publication
23 octobre 2010
ISBN-13
978-2-13057-926-7
Ampleur
Nombre de pages de contenu principal : 192
Code interne
DUC217885001
Format
12,5 x 19 x 1,1 cm
Poids
202 grammes
Prix
12,85 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Livres Aperçu


Publier un commentaire sur cet ouvrage

Sommaire


Introduction

PREMIÈRE PARTIE. — LA COMMUNICATION AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
Chapitre premier. La communication est le quatrième pilier du développement durable
Les cinq modèles d'interaction
La communication, composante spécifique du développement durable
La disparition des publics
Chapitre II. L'intégration dans l'espace public
L'émergence de l’expression
Durable ou soutenable ?
Chapitre III. La dimension tactique du développement durable
L’intérêt pour la légitimité de l’entreprise
L’intérêt pour la communication de l’entreprise
Un éventail de carrière en extension

DEUXIÈME PARTIE. — L’IMPOSSIBLE COMMUNICATION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Chapitre premier. La valorisation de l'image
La survalorisation de l’image
Le plus petit dénominateur commun
Chapitre II. Une communication en échec
Le développement durable ne crée pas l’image
Des résultats peu conformes
Une communication aux objectifs non avoués
Une communication qui se trompe de combat
Une communication aux messages involontaires

TROISIÈME PARTIE. — UNE COMMUNICATION QUI GÉNÈRE SA PROPRE CONTESTATION
Chapitre premier. Une communication externe en boomerang
Une communication qui réduit la confiance
Une communication qui aggrave les crises
Une communication qui génère son opposition
Chapitre II. Une communication interne schizophrène
Une communication interne décalée
Une communication interne schizophrène

QUATRIÈME PARTIE. — LA COMMUNICATION DURABLE
Chapitre premier. Slow PR
Le principe de responsabilité
Une communication humble
Une communication holistique
Une communication participative
Slow PR
La transparence communicationnelle
Une communication de modération
Chapitre II. La communication à l'épreuve du développement durable
Pour en finir avec la vision classique
L'évolution de la pensée communicationnelle
Communiquer à l’heure du changement climatique
Pour une conception éco-systémique

Conclusion

Bibliographie


Extrait