La Participation directe au travail et les transformations sociales dans l'entreprise contemporaine

La Participation directe au travail et les transformations sociales dans l'entreprise contemporaine

Une étude monographique à Codelco-Chile

Alvaro Soto Roy

Presses universitaires de LouvainThèses de la Faculté des sciences économiques, sociales, politiques et de communication

Depuis plus de quinze ans, la participation directe des travailleurs constitue une des préoccupations centrales des modèles de gestion dans l'entreprise. Pour diverses raisons, les personnes sont invitées en permanence à jouer un rôle actif dans leur travail quotidien, à assumer des responsabilités et à résoudre des problèmes qui permettent d’assurer le succès de la production. L’importance de la participation directe des personnes dans le travail n’exprime pas uniquement les exigences apparues suite aux transformations technologiques et organisationnelles lors de ces dernières décennies, mais reflète en outre différentes conceptions idéologiques vis-à-vis du travail humain. Ces dernières peuvent aller d’une inspiration démocratique centrée sur la reconnaissance des acteurs productifs, jusqu’à une inspiration exclusivement mobilisatrice centrée sur l’implication de l’individu dans l’entreprise en tant que source de succès organisationnel.

De même, pour comprendre le phénomène de la participation directe dans l’entreprise contemporaine, il est nécessaire que celle-ci soit confrontée aux transformations de la relation salariale liées aux mouvements de flexibilisation de l’emploi. En effet, au-delà de l’identification avec les valeurs de l’entreprise, de l’appropriation des exigences productives, les travailleurs sont également invités à être responsables du développement de leurs compétences et de leur propre carrière professionnelle dans un univers productif caractérisé par la fragmentation sociale et la précarité de l’emploi.

Cette publication présente une synthèse de l’étude monographique réalisée à CODELCO, la principale entreprise publique chilienne, également premier producteur mondial de cuivre. Durant la dernière décennie, celle-ci a encadré l’ensemble de son processus de modernisation dans une Alliance Stratégique entre l’Administration et les Syndicats. L’analyse des différentes dimensions –technologiques, d’emploi et de gestion- du processus de modernisation d’un domaine productif de l’entreprise a permis de caractériser la forme qu’acquiert la participation directe dans l’organisation du travail. Ceci a conduit à l’identification des principales significations attribuées par les acteurs de terrain à leur propre expérience professionnelle ainsi qu’aux logiques effectives d’action des sujets dans l’entreprise.

Par ce travail, Alvaro SOTO ROY a obtenu le grade académique de Docteur en Sciences Sociales (orientation Sciences du Travail) à l’Université catholique de Louvain. L’auteur est licencié en psychologie à l’Université catholique du Chili et possède un Diplôme d’études complémentaires en Sciences du Travail. Il a aussi exercé l’activité de consultant organisationnel dans différentes entreprises publiques chiliennes.

Sommaire


Fiche technique

Titre La Participation directe au travail et les transformations sociales dans l'entreprise contemporaine
Sous-titre Une étude monographique à Codelco-Chile
Édition Première édition
Auteur Alvaro Soto Roy
Numéro 460-460
Éditeur Presses universitaires de Louvain
BISAC Classifications thématiques BUS000000 BUSINESS & ECONOMICS
CLIL (Version 2013 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 2004
Support Livre broché
Nb de pages 102 p.
ISBN-10 2930344806
ISBN-13 9782930344805
Référence 90973
Année de publication 2004
Nombre de pages de contenu principal 102
Format 16 x 24 x 0,6 cm
Poids 177 gr
Prix 11,00